Nathalie Malet
Laboratoire Environnement Ressources Provence Azur Corse (LERPAC)
Station de Corse
Nathalie.malet@ifremer.fr
04 95 38 95 11

Stage de Master 2
Début de stage souhaité
Localisation : Laboratoire LERAC Corse à Bastia

Variabilité temporelle des salinités et flux de nutriments d’un estuaire temporaire méditerranéen sous contraintes hydro-climatiques.

Contexte général:

Les micro-estuaires temporaires méditerranéens assurent une des fonctions essentielles des milieux de transition, le transfert de matière vers le milieu côtier (outwelling) et participe ainsi au soutien des réseaux trophiques estuariens et côtiers. Cette fonction écologique essentielle est majoritairement gouvernée par les flux d’eau et de matière dont les flux horizontaux en provenance du bassin versant vers l’estuaire, les échanges entre l’estuaire et les zones humides adjacentes, la baie et la zone côtière.
L’apport en nutriment dans ces systèmes de taille restreinte, sous contrainte climatique forte, est très dépendant des flux d’eau continentale donc des conditions hydroclimatiques.

L’objectif du stage est de proposer, sur le site atelier du micro-estuaire de Fiume Santu, une analyse approffondie adaptée à ces milieux spécifiques permettant de caractériser et quantifier les variabilités de salinité et flux de nutriments du bassin versant à la zone côtière.

Missions confiées au stagiaire :

L’objectif principal du stage vise donc à décrire le fonctionnement du système micro-estuarien et l’influence de ses différents régimes hydro-climatiques sur l’écosystème. Le stage repose donc sur :

1) Le traitement approfondi des données météorologiques de températures et précipitations (stations de Santo Pietro di Tenda et d’Oletta) localisées sur et à proximité du bassin versant de Fiume Santu afin de situer la période d’étude dans le contexte hydroclimatique des 30 dernières années. L’identification de schémas saisonniers marqués, breakpoint, et évènements pluviométriques majeurs (intensité, durée, périodes de sécheresse)
2) Le traitement des mesures hautes fréquences (température de l’eau, hauteur d’eau et salinité) acquises sur l’estuaire de Fiume Santu (2015-2021) et la mise en relation de ces mesures avec le régime hydrologique et les précipitations.
3) Le calcul des flux d’eau et de nutriments lorsque le bassin est en charge. L’étudiant disposera des données des campagnes FLUME 2017 (jaugeage du fleuve et concentrations en nutriments inorganiques et organiques dissous).
4) L’extrapolation des résultats à des bilans saisonniers et annuels des flux d’eau et de nutriment en provenance du bassin versant selon le régime hydrologique du fleuve et les précipitations.

L’étudiant devra réaliser une analyse bibliographique et il sera vivement apprécié que le rapport de stage se présente sous la forme d’un article scientifique.

Accueil du/de la stagiaire

Responsable de projet et de stage : Nathalie Malet IFREMER LERPAC-site de Corse
L’étudiant(e) sera accueilli(e) au sein du laboratoire Environnement et Ressources Provence Azur Corse – station Ifremer Bastia Corse.

Profil
Master 2

Le sujet de stage revêt un caractère grandement pluridisciplinaire et demande donc des compétences en :
– hydrobiologie
– écologie
– outils statistiques
– analyse numérique sous R indispensable

De plus, les qualités suivantes seraient appréciées :
– Curiosité scientifique, dynamisme, autonomie

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: Nathalie.malet@ifremer.fr

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.