L’objectif principal de cette étude consiste à mettre en place des stratégies de végétalisation des affleurements rocheux et sites dégradés situés aux environs de la Fonderie Horne et aux abords de la ville de Rouyn-Noranda. Cette opération consiste à reconstituer les sols et la biodiversité afin de rétablir des écosystèmes forestiers fonctionnels sur les sites dégradés près des aires d’entreposage des rejets miniers à court terme (<3 ans). Trois volets seront développés ayant pour objectifs spécifiques de (1) déterminer les meilleures combinaisons de substrats et d’espèces indigènes à utiliser sur le terrain, (2) évaluer le potentiel d’établissement de végétaux et de tapis de lichens, et (3) estimer les effets sur la biodiversité végétale et la séquestration du carbone des îlots végétaux créés. En serre, des évaluations seront effectuées concernant les taux de survie et de croissance de semis de diverses espèces sur les types de substrats sélectionnés pour la renaturalisation. La réalisation de ces volets dans un premier temps nous permettra de brosser le portrait, à moyen terme, du bilan carbone et des services rendus par les écosystèmes restaurés.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: annie.desrochers@uqat.ca

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.