Projet du stage :
L’étang de Thau est le plus grand de la région Occitanie, haut lieu de tourisme il est également la source d’une activité conchylicole avec entre autres l’ostréiculture (environ 12 000 tonnes par an) et la mytiliculture. Des contaminants rendent parfois la consommation d’huitres et de moules impossibles et la publication de Masseret et collaborateurs en 2013 met en avant une incidence de SLA (sclérose latérale amyotrophique) autour du bassin de Thau. Afin d’évaluer les risques de ces contaminations, l’université de Nîmes a obtenu une bourse Région pour une thèse qui se déroule actuellement sur le modèle poisson zèbre. Afin de compléter l’expertise du laboratoire, la mise en place d’un élevage d’Artémie est désirée. Artemia Salina est un petit crustacé vivant dans les eaux salées et saumâtre déjà documenté en recherche d’écotoxicologie.
Ces 6 mois de stage auront pour but l’élaboration de l’élevage et l’optimisation des tests de toxicité sur les artémies juvéniles (test de survie à 24h). Des tests de comportements seront envisageables en fonction de l’avancement du projet. La personne sélectionnée sera potentiellement amenée à participer aux tests sur larves de poisson-zèbre.

Profil souhaité :
Master 2 en Ecotoxicologie, Toxicologie environnementale. Des connaissances sur le modèle Artémie et le modèle zerbrafish sont préférables.
Nous cherchons une personne dynamique, autonome et qui pourra être force de propositions pendant la durée du stage. Le laboratoire d’accueil : CHROME est spécialisé dans les risques chroniques et émergents, c’est un lieu de trans- et d’interdisciplinarité qui apportera des qualités d’organisation et de communication à l’étudiant.e séléctionné.e.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: patrizia.giannoni@unimes.fr jeanne.lichtfouse@unimes.fr

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.