Proposition de stage de Master 2 Recherche
Laboratoire d’accueil : Institut de Recherche sur la Biologie de l’Insecte (IRBI), Université de Tours, France
Encadrants : Joël Meunier (IRBI) et Christine Braquart-Varnier (Université de Poitiers)
Contacts : joel.meunier[@]univ-tours[point]fr & christine.braquart[@]univ-poitiers[point]fr
Equipe d’accueil à l’IRBI : Evolution sociale et réponse à l’environnement
Durée : 6 mois à partir de Janvier 2022

Contexte et objectifs
Se protéger contre les pathogènes est une nécessité. Bien que cette protection reposent souvent sur le système immunitaire des hôtes, des études récentes soulignent que l’immunité sociale pourrait jouer un rôle important contre les pathogènes chez les animaux vivant en groupe. Cette immunité sociale comprend, par exemple, le nettoyage mutuel et la gestion des déchets. Au cours des dernières années, l’immunité sociale a été principalement étudiées chez les insectes eusociaux (fourmis, abeilles, …). Cependant, mieux comprendre l’importance de cette immunité dans l’évolution de la socialité demande d’étendre son étude aux espèces non eusociales (1). Une de ces espèces est le forficule Européen (photo) : un insecte présentant une vie de famille longue mais facultative. Au cours des dernières années, nous avons démontré que des formes d’immunité sociale existent chez cette espèce. Par exemple, les mères protègent leurs œufs en adaptant leur niveau de soins à la présence de pathogènes (2,3), et les juvéniles produisent des fèces avec des propriétés antimicrobiennes qu’ils maintiennent dans leur nid afin d’empêcher le développement de pathogènes (4). L’objectif de ce stage sera de tester la présence d’autres formes d’immunité sociale chez le forficule. En particulier, il s’agira de tester si les mères transfèrrent des composants de l’immunité à leurs descendants pendant la vie de famille (5), d’identifier les comportements permettant ces transferts, et de comprendre comment la vie de famille impacte le système immunitaire des mères.

Méthodes et attendus
Ce projet incluera des observations comportementales directes et/ou par traitement vidéos, et nécessitera la manipulation et la culture de bactéries pathogènes d’insectes, ainsi que l’injection et le suivi de mortalité des forficules. Le·la candidat·e idéal·e sera très motivé·e, travailleur·euse, rigoureux·se, organisé·e et capable de travailler en équipe.

Candidature
Les candidat·es intéressé·es sont invité·e·s à envoyer un document pdf par email à Joël Meunier et Christine Braquart-Varnier (voir emails en tête de document) comprenant un CV court, une lettre de motivation (max 1 page) expliquant ce que le·la candidat·e souhaiterait développer pendant son stage, une copie du relevé de note de M1, ainsi que l’adresse email d’au moins 1 référent. Date limite de candidature : 3 novembre 2021.

Références
1. Van Meyel, S., Körner, M. & Meunier, J. Social immunity: why we should study its nature, evolution and functions across all social systems. Curr. Opin. Insect Sci. 28, 1–7 (2018). || 2. Diehl, J. M. & Meunier, J. Surrounding pathogens shape maternal egg care but not egg production in the European earwig. Behav. Ecol. 29, 128–136 (2018). || 3. Boos, S., Meunier, J., Pichon, S. & Kölliker, M. Maternal care provides antifungal protection to eggs in the European earwig. Behav. Ecol. 25, 754–761 (2014). || 4. Diehl, J. M., Körner, M., Pietsch, M. & Meunier, J. Feces production as a form of social immunity in an insect with facultative maternal care. BMC Evol. Biol. 15, 15:40 (2015). || 5. Tetreau, G., Dhinaut, J., Gourbal, B. & Moret, Y. Trans-generational Immune Priming in Invertebrates: Current Knowledge and Future Prospects. Front. Immunol. 10, (2019).

Plus de détails sur nos recherches:
https://joelmeunier.wixsite.com/researchpage

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: joel.meunier@univ-tours.fr

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.