Laboratoire d’accueil UMR 1121, Laboratoire Agronomie et Environnement (LAE) Nancy Colmar, Université de Lorraine – INRA, 2 avenue de la forêt de Haye, 54518 Vandoeuvre-les-Nancy
Lieu du stage Vandoeuvre-les-Nancy
Nom du tuteur de stage (maitre de stage) Alice Michelot-Antalik
Nadia Michel
Coordonnées du maitre de stage :
Tél . & mail Alice Michelot-Antalik
Email : alice.michelot@univ-lorraine.fr

Résumé du stage

En milieu tempéré, 78% des plantes à fleur dépendent au moins partiellement des insectes pollinisateurs pour assurer leur reproduction (Ollerton et al., 2011). Le déclin de l’abondance et de la diversité des pollinisateurs a été observé dans de nombreuses études et est dû à l’exposition aux pesticides, à l’introduction des espèces invasives, au changement climatique et à la perte et fragmentation des habitats (Potts et al. 2010). Pour conserver la biodiversité des pollinisateurs, il est essentiel de maintenir une trame d’habitats favorables, présentant un continuum de ressources alimentaires dans l’espace et dans le temps, et d’adapter les pratiques de gestion des ressources florales. Les villes peuvent contenir des habitats favorables aux insectes (e.g. Baldock et al. 2019), comme les parcs et les jardins. Toutefois, le continuum de floraison pendant toute la saison de végétation étant primordial pour pouvoir attirer et nourrir les pollinisateurs, il est important que les plantes des parterres ornementaux participent à ce continuum floral, en particulier dans des conditions estivales très sèches où les ressources se raréfient. Cependant il existe peu de données quantitatives sur la capacité des plantes ornementales à fournir des récompenses aux insectes pollinisateurs, sur leur attractivité et leur résistance à la sécheresse.

L’objectif du stage est de mettre en place une expérimentation en conditions semi-contrôlées afin de tester la réponse des plantes ornementales à la sécheresse. Pour cela, le stagiaire participera à la mise en place et au suivi d’une expérimentation tout au long de la saison. Il effectuera des mesures de traits floraux : morphologie, phénologie, récompenses (quantité nectar, pollen) sur des plantes ornementales préalablement sélectionnées avec les gestionnaires des parcs et jardins la métropole de Nancy. Le stagiaire analysera statistiquement les données issues de ce suivi. Les suivis de cette étude permettront in fine d’établir une liste de plantes ornementales d’intérêt pour les pollinisateurs.

Candidatures : envoyer CV, lettre de motivation, relevés de notes et contact de recommandation par email à Alice Michelot-Antalik (alice.michelot@univ-lorraine.fr) et Nadia Michel (nadia.michel@univ-lorraine.fr) avant le 3 novembre 2021.

Voiture et permis B nécessaires.

Compétences attendues :

Formation en écologie, niveau master 2.
Motivation, autonomie, rigueur et prise d’initiatives.
Compétences pour le suivi expérimental, analyse de données et statistiques.
Intérêts pour la botanique et les mesures biométriques.

Références dans le domaine :

Baldock KCR, Goddard MA, Hicks DM, Kunin WE, Mitschunas N, Morse H, Osgathorpe LM, Potts SG, Robertson KM, Scott AV, Staniczenko PPA, Stone GN, Vaughan IP, Memmott J (2019) A systems approach reveals urban pollinator hotspots and conservation opportunities. Nat Ecol Evol 3:363–373.
Descamps C, Quinet M, Jacquemart A-L (2021) The effects of drought on plant–pollinator interactions: What to expect? Environmental and Experimental Botany 182:104297.
Hall DM, Camilo GR, Tonietto RK, Ollerton J, Ahrné K, Arduser M, Ascher JS, Baldock KCR, Fowler R, Frankie G, Goulson D, Gunnarsson B, Hanley ME, Jackson JI, Langellotto G, Lowenstein D, Minor ES, Philpott SM, Potts SG, Sirohi MH, Spevak EM, Stone GN, Threlfall CG (2017) The city as a refuge for insect pollinators. Conservation Biology 31:24–29.
Ollerton J, Winfree R, Tarrant S (2011) How many flowering plants are pollinated by animals? Oikos 120:321–326.
Phillips BB, Shaw RF, Holland MJ, Fry EL, Bardgett RD, Bullock JM, Osborne JL (2018) Drought reduces floral resources for pollinators. Global Change Biology 24:3226–3235.
Potts SG, Biesmeijer JC, Kremen C, Neumann P, Schweiger O, Kunin WE (2010) Global pollinator declines: trends, impacts and drivers. Trends in Ecology & Evolution 25:345–353.

Date de début du stage 01 Mars 2022 Date de fin du stage 31 Août 2022

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: alice.michelot@univ-lorraine.fr

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.