Sujet et objectif:
Formant le premier maillon de la chaîne alimentaire, le plancton (végétal et animal) constitue un élément clé des écosystèmes méditerranéens et représente également une sentinelle des perturbations environnementales. Les connaissances concernant les dynamiques et communautés zooplanctoniques autour de la Corse sont encore éparses et ne demandent donc qu’à être développées. C’est ainsi qu’un suivi physico-chimique et planctonique incluant l’échantillonnage du zooplancton est réalisé au sein du Parc naturel marin du Cap corse et de l’Agriate depuis 2019 et au sein de la baie de Calvi depuis 2004. Ce stage a ainsi pour but de 1) contribuer à la caractérisation de la dynamique zooplanctonique dans les espaces hauturiers et côtiers du nord de la Corse (Parc naturel marin du Cap corse et baie de Calvi) 2) de mieux comprendre les facteurs affectant ces dynamiques par la mise en relation avec des paramètres environnementaux et les spécificités géographiques afin de 3) potentiellement identifier des zones abritant des fonctionnalités écologiques remarquables.

Missions principales du stagiaire :
– Digitaliser et analyser les échantillons de zooplancton réalisés entre 2018 et 2021 à partir d’un Zooscan en participant à l’élaboration d’un système de classification efficace et pertinent réalisé à partir du logiciel EcoTaxa;
– Caractériser les communautés zooplanctoniques (spécificités, variabilité spatiale et temporelle) et mettre en relation les résultats obtenus avec les données physico-chimiques et phytoplanctoniques ainsi que les observations de mégafaunes. La manipulation de la donnée et les traitements statistiques sont réalisés sur R;
– Contextualiser et interpréter les résultats en considérant les spécificités géographiques, et, optionnellement, d’autres paramètres issus par exemple de données satellitaires (météorologie, concentrations en chlorophylle a, etc.);
– Cartographier les résultats obtenus;
– Rédaction scientifique du rapport en français ou en anglais (en fonction des modalités du cursus académique et du niveau de l’étudiant);

Missions secondaires du stagiaire:
– Participer aux campagnes océanographiques mensuelles ou bimensuelles réalisées dans le cadre du projet STARECAPMED au sein de la baie (préparation de matériel, sorties en mer et traitement des prélèvements en laboratoire) ;
– Participer à la vie de la station marine de manière générale ou ponctuellement sur d’autres projets.

Profil souhaité (Niveau / Compétences) :
– Connaissances basiques des caractéristiques et dynamiques hydrographiques, physico-chimiques et/ou planctoniques des systèmes méditerranéens;
– Capacités de traitement de la donnée (utilisation de R);
– Capacités basiques de cartographie et de représentation graphique de la donnée océanographique (e.g. QGIS, Ocean Data View, Surfer, R, etc.);
– Rigoureux/se, autonome, pro-actif/ve, soigné/e dans les manipulations en laboratoire.

Durée, lieu et conditions du stage :
– Durée de 6 mois minimum (date de début de stage à discuter selon contraintes académiques);
– Stage réalisé à la station STARESO, Pointe de la Revellata, Corse; pas de possibilité de loger surplace;
– Stage gratifié selon les modalités légales en vigueur.

Dossier de candidature :
Merci d’envoyer un CV et une lettre de motivation à l’adresse suivante : lovina.fullgrabe@stareso.com. La sélection des candidats sur CV et lettre de motivation sera suivie d’un entretien organisé en visioconférence.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: lovina.fullgrabe@stareso.com

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.