Le projet Phenobs (“Vers un observatoire phénologique en Guyane française pour étudier les rétroactions entre climat et végétation et la diversité des stratégies des plantes”) recherche un étudiant en stage de césure, pour 4 à 6 mois, à partir de septembre/octobre 2022, pour contribuer au suivi phénologique et écophysiologique d’arbres de canopée en forêts tropicales de Guyane Française.

Le projet Phenobs rassemble des chercheurs de différents laboratoires (notamment AMAP, à Montpellier, et ECOFOG, à Kourou, Guyane Française) pour mieux comprendre le rôle de la phénologie foliaire et sa diversité en forêts tropicales dans le fonctionnement de ces écosystèmes, et notamment les échanges d’eau et de carbone avec l’atmosphère et leur contribution aux cycles biogéochimiques globaux. Pour se faire, l’équipe pluridisciplinaire réalise un suivi de la structure et couverture foliaire à haute résolution spatiale et temporelle à l’aide de drônes, complété par un suivi in situ de la démographie foliaire au sein des couronnes d’arbres et de mesures de traits fonctionnels foliaires sur des feuilles d’âges différents.

Le.a stagiaire contribuera à ce suivi in situ et aux mesures de traits en laboratoire. Plus précisément, les principales tâches du·e la stagiaire seront :
– La participation active aux missions de marquage in situ et collecte d’échantillon par grimpe d’arbres dans la station de recherche de Paracou (https://paracou.cirad.fr/) en Guyane française, en binôme avec la chargée d’étude du projet.
– De réaliser de manière autonome les mesures des traits foliaires écophysiologiques et morphologiques en laboratoire des échantillons prélevés in situ.
– De maintenir le rythme d’une alternance quotidienne entre terrain et labo sur plusieurs semaines.
– À chacune de ces étapes, de vérifier la cohérence des données prises sur le terrain et en labo entre elles et avec celles des métadonnées, ainsi que d’assurer leur prétraitement et leur sauvegarde.
Le·a stagiaire prendra part à différentes activités du projet, telles que la caractérisation des stades phénologiques in situ, ainsi qu’à l’analyse et la valorisation scientifique des données.

Nous recherchons donc un.e étudiante en botanique/écologie souhaitant réaliser un stage de césure, et ayant un goût prononcé pour le terrain, les mesures en laboratoire, et le travail d’équipe. La collecte d’échantillon en canopée étant réalisée par grimpe d’arbre, l’étudiant.e devra avoir une très bonne condition physique et un gout certain et avéré pour les activités escalade/grimpe. En particulier, une formation préalable à la grimpe d’arbres sera indispensable, à rediscuter avec l’équipe du projet si pas déjà acquise. La communication, le dynamisme et la résilience face aux conditions de terrain en tropical (fortes pluies, moustiques) seront des qualités indispensables. Une connaissance de base en botanique est appréciée.
Le.a stagiaire s’intégrera dans l’ensemble de l’équipe du projet avec laquelle il interagira régulièrement, et pourra ponctuellement contribuer aux autres tâches du projet en fonction de l’avancée.
Pour candidater, merci d’envoyer un CV ainsi qu’une lettre de motivation à clement.stahl@inrae.fr (ECOFOG), ilona.clocher@cirad.fr et isabelle.marechaux@inrae.fr (AMAP). Les candidatures seront considérées au fil de l’eau.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: isabelle.marechaux@inrae.fr

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.