Organisme d’accueil
La Fédération Départementale des Chasseurs de La Réunion est l’instance privée de gestion de la chasse au niveau départemental. Son objet social est la mise en valeur du patrimoine cynégétique et la défense des intérêts des chasseurs. Ses missions peuvent être séparées en deux groupes : missions d’intérêt général (gestion de la faune et de ses habitats, formations, information envers le grand public) et missions privées à destination de ses adhérents (conseil de gestion d’espèces et aménagement des territoires, formations et informations).

Contexte
Le Francolin gris (Francolinus pondicerianus) est une espèce de Phasianidés originaire du sous-continent indien qui a été introduite La Réunion au cours du XVIIIème siècle pour des activités cynégétiques. Sur l’île, l’espèce est considérée rare depuis les années 1980 et seules deux populations subsistaient au début des années 2000, conduisant à rendre l’espèce non chassable. Dans le cadre de son nouveau Schéma Départementale de Gestion Cynégétique validé par le Préfet du département, la FDC974 s’est donné comme objectifs de faire le point sur l’état actuel des populations de Francolins gris et d’initier une réflexion pour tenter d’enrayer le déclin que connait l’espèce. Un projet d’étude sur le Francolin gris à La Réunion a donc été mis en place début 2021 pour une durée de trois ans. Il est financé par de dispositif « éco-contribution » de la Fédération Nationale des Chasseurs et de l’Office Français de la Biodiversité.

Les deux premières années du projet correspondent à un processus d’amélioration des connaissances sur l’écologie de l’espèce à La Réunion. Depuis le début du projet, nous avons notamment étudié l’évolution de l’aire de répartition de l’espèce, ses densités de population et son micro-habitat. Cependant, certains points essentiels à la compréhension de l’écologie du Francolin gris à La Réunion sont encore peu connus comme l’utilisation qu’il fait de l’espace, les menaces auxquelles il fait face ou encore ses paramètres démographiques et notamment reproducteurs. Le Francolin gris étant particulièrement discret et farouche, les contacts visuels sont assez rares et les systèmes de positionnement individuels (GPS/VHF) peuvent donc être particulièrement utiles pour répondre à ces questions. D’autre part, le Francolin gris est une espèce introduite considérée comme potentiellement invasive et qui a déjà été observée en train de consommer des espèces végétales exotiques envahissantes. Il est donc nécessaire d’étudier le régime alimentaire de l’espèce et ses capacités en termes de dispersion de graines d’espèces exotiques envahissantes.

Enjeux
Axe 1 : Suivi GPS/VHF
Le suivi GPS/VHF des individus du Francolin gris à La Réunion nous permettra tout d’abord de déterminer 1) les différents macro-habitats utilisés au cours de la journée et de la période de reproduction et 2) l’ampleur des déplacements et la taille des domaines vitaux. Huit individus seront équipés au début de la saison de reproduction pendant au moins quatre mois

Axe 2 : Détermination des paramètres démographiques et des menaces
Ce suivi nous permettra également d’étudier les paramètres démographiques de la population et les menaces auxquelles elle est exposée. Il nous permettra notamment de 1) déterminer les causes de décès des adultes (prédation, collision, empoisonnement…), mais aussi de 2) repérer les nids durant la période d’incubation afin de 2a) déterminer les paramètres reproducteurs (taille et date de ponte, durée d’incubation, succès reproducteur, taille des couvées…) et 2b) d’identifier les menaces pesant sur les nids (prédation, destruction de nids…).

Axe 3 : Etude du régime alimentaire et de la capacité de dispersion des graines d’espèce exotiques envahissantes
L’étude du régime alimentaire, quant à elle, sera basée sur 1) la détermination des espèces de graines présentes dans les fécès des Francolins gris et 2) la mise en place de tests de germination sur ces graines. Ces deux actions seront possibles grâce à 3) la composition d’une banque de graines des espèces végétales présentes sur les zones de présence de l’espèce. Le suivi GPS nous permettra de mettre en lumière la capacité de Francolin gris à disperser ces graines.

Tâches
– Participer à des actions de terrain :
o Capture des individus, équipement GPS/VHF et suivi VHF
o Localisation les nids et pose de pièges photographiques
o Récolte des graines des espèces végétales et des fèces
– Assurer le tri des photos et leur analyse pour en extraire les paramètres reproducteurs de l’espèce
– Assurer le tri et la détermination des espèces végétales auxquelles appartiennent les graines récoltées
– Selon envie et compétences : analyse des données et rédaction des rapports et articles scientifiques

Compétences, connaissances et expériences :
– Requises :
o Autonomie, rigueur scientifique, aisance sur le terrain
o Expérience(s) de terrain
– Appréciées :
o Connaissances du milieu naturel réunionnais
o Expérience dans le suivi VHF d’une espèce
o Utilisation d’appareils électroniques (GPS manuel, pièges photographiques, enregistreurs acoustiques…)
o Utilisation de logiciels informatiques (Excel, QGIS, R…)
o Connaissances en botanique
o Expérience dans le milieu de la recherche

Dans la pratique
– Durée de six mois de début septembre 2022 à début mars 2023
– Volontariat basé à La Réunion : bureaux à l’Etang Salé mais de nombreuses missions de terrain seront prévues à Sainte Marie
– Permis B et véhicule personnel nécessaire (indemnités kilométriques)
– Indemnité de 580,62 euros par mois

Formations obligatoires
Pendant sa mission, le volontaire bénéficie de la formation certifiante PSC1 pour acquérir les gestes de premiers secours et d’une formation civique et citoyenne.

Tutorat et accompagnement
Le tuteur référent du volontaire au sein de la FDC974 sera Lucie Gauchet, chargée de mission sur le Francolin gris.

Pour postuler, merci d’envoyer votre CV et votre lettre de motivation à l’adresse suivante : gauchet.lucie.fdc974@gmail.com. Les références sont aussi les bienvenues.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez joindre la chargée de mission au : +262 692 87 88 96.

Les candidatures seront étudiées au fil de l’eau.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: gauchet.lucie.fdc974@gmail.com

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.