(English below)

Équipe de recherche : Dominique Fauteux, Musée Canadien de la Nature, Gatineau; Glenn Yannic, LECA – Université Savoie-Mont-Blanc, France; Pierre Legagneux & Gilles Gauthier, Université Laval, Québec

Contexte :
Nous sommes à la recherche d’un(e) étudiant(e) passionné(e) en écologie qui désire poursuivre ses études au doctorat avec un projet multi-disciplinaire sur la vulnérabilité différentielle entre les femelles et les mâles lemmings de l’Arctique. Ce projet a pour objectif de déterminer comment la prédation affecte la démographie des lemmings et comment elle peut induire des cycles multi-annuels chez une population dont le potentiel de croissance est très élevé. En supposant que les femelles contribuent davantage à la croissance d’une population que les mâles, l’étudiant devra démontrer si la survie de celles-ci varie au cours des cycles d’abondance. Ce projet inclus des développements technologiques pour le suivi comportemental de micromammifères, des analyses génétiques et des analyses démographiques. L’étudiant effectuera plusieurs campagnes sur le terrain en Arctique au sein d’une équipe de recherche multidisciplinaire.

Aptitudes recherchées :
Détenir une maîtrise en biologie ; autonomie; sens de l’initiative; capacité à travailler en équipe; bonne connaissance de l’anglais; intérêt pour la génétique et les statistiques; expérience de travail sur le terrain. Nous cherchons une personne dynamique et motivée à travailler sur le terrain dans des conditions parfois difficiles de l’Arctique et en milieu éloigné pendant les étés de son doctorat. Vous devez être disponible du 20 juin au 22 août 2022 afin de mener une première campagne de terrain à l’île Bylot, Nunavut.

Travaux de terrain :
L’étudiant(e) sera amené à effectuer plusieurs campagnes de terrain pendant de longues périodes en été (jusqu’à 3 mois) au camp de recherche du Centre d’Études Nordiques à l’île Bylot afin d’étudier la démographie des lemmings et de participer aux suivis environnementaux collaboratifs.

Lieu des études : L’ étudiant(e) devra être inscrit à l’Université Laval située dans la ville de Québec.

Bourse : L’ étudiant(e) bénéficiera d’une bourse de 21 000$/an pendant 3 ans. Nous encourageons les étudiants à présenter des demandes de bourses.

Date limite pour appliquer : 24 décembre 2021 ou jusqu’à temps qu’un candidat ait été sélectionné. Début du doctorat en septembre 2022.

Équité, diversité et inclusion : Nous encourageons les personnes des minorités visibles, culturelles et de la communauté LGBTQ2+ à appliquer à ce projet de doctorat.

Contact : Merci d’envoyer CV, derniers relevés de notes et une lettre de motivation montrant votre intérêt pour ce projet spécifique à : Dominique Fauteux, dfauteux@nature.ca

English version

Role of differential vulnerability to predation between sexes in the abundance cycles of arctic lemmings

Research team : Dominique Fauteux, Canadian Museum of Nature, Gatineau; Glenn Yannic, LECA – Savoie-Mont-Blanc University, France; Pierre Legagneux & Gilles Gauthier, Université Laval, Québec

Context:
We are looking for a passionate student in ecology who wishes to pursue her/his studies with a multi-disciplinary project on the differential vulnerability between female and male Arctic lemmings. The objective of this project is to determine how predation affects the demography of lemmings and how it can induce multi-annual cycles in a population with a very high potential for growth. Assuming that females contribute more to population growth than males, the student will have to demonstrate whether female survival varies during phases of the abundance cycle. This project includes technological developments to monitor the behavior of small mammals, genetic analyzes and demographic analyzes. The student will carry out several field campaigns in the Arctic within a multidisciplinary research team.

Desired skills:
Hold a Master’s thesis in biology; autonomy; initiative; ability to work in a team; basic knowledge of French; interest in genetics and statistics; field work experience. We are looking for a dynamic and motivated person to work in the field in the sometimes difficult conditions of the Arctic and in remote areas during the summers of her/his PhD. You must be available to conduct a first field work campaign between the 20th June until the 22nd August 2022 on Bylot Island, Nunavut.

Fieldwork:
The student will have to carry out several field campaigns for long periods in summer (up to 3 months) at the research camp of the Center d’Études Nordiques on Bylot Island in order to study the demography of lemmings and participate to the collaborative environmental monitoring.

Place of study:
The student must be registered at Université Laval in Quebec City. French is the primary language spoken at the University but it is possible to conduct most of the program in English, including thesis writing.

Scholarship: The student will be offered a scholarship of $ 21,000 / year for 3 years. We encourage students to apply for external scholarships.

Deadline to apply: 24th December 2021, or until a suitable candidate has been found. Desired start of the project is September 2022.
Equity, Diversity and Inclusion : We encourage people from visible and cultural minorities and LGBTQ2+ community to apply for this doctoral project.

Contact: Please send your CV, latest transcripts and a cover letter showing your interest in this specific project to: Dominique Fauteux, dfauteux@nature.ca

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: glenn.yannic@univ-smb.fr

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.