L’ UMR Processus Infectieux en Milieu Insulaire Tropical (Université de La Réunion, INSERM 1187, CNRS 9192, IRD 249) recrute deux ingénieur(e)s de recherche sur le projet VIROPTERE, financé par le programme de coopération territoriale européenne INTERREG V Océan Indien.

Les régions tropicales sont très riches en terme de diversité d’agents infectieux et fréquemment affectées par l’émergence de zoonoses. La caractérisation génétique des agents infectieux et l’identification des facteurs impliqués dans la transmission au sein des communautés animales est incontournable dans une perspective d’évaluation et de gestion du risque sanitaire. La caractérisation de la diversité des communautés virale chez les chauves-souris sera réalisée à l’aide de méthodes de séquençage de nouvelle génération (Nanopore). Le virome (i.e. ensemble des génomes d’une population virale) sera caractérisé dans des colonies de chauves-souris, à Madagascar et à La Réunion, principalement sur les espèces appartenant à la famille des Molossidae et des Pteropodidae.

Le candidat doit être titulaire d’un Doctorat en Biologie, spécialisé dans les interactions hôtes-parasites ou en génomique. Le poste est localisé sur le site du CYROI (Cyclotron Réunion Océan Indien), à Saint-Denis de La Réunion. Le salaire net mensuel est de 2300€ pour un contrat d’une durée de 7 à 8 mois. Le poste est à pourvoir dès que possible; la date de fin de contrat est fixée au 31 décembre 2022.

Envoyer un curriculum vitae, une lettre de motivation, et une à deux lettres de recommandation à Camille Lebarbenchon (camille.lebarbenchon@univ-reunion.fr), porteur du projet, avant le 8 mai 2022.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: camille.lebarbenchon@univ-reunion.fr

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.