Unité Patrimoine Naturel
CENTRE DE DONNEES ET D’EXPERTISE POUR LA NATURE
OFB – CNRS – MNHN
36 rue Geoffroy Saint-Hilaire
Maison Buffon – CP 41
75231 PARIS Cedex 05

http://patrinat.mnhn.fr/
http://inpn.mnhn.fr

Le MNHN recrute : un(e) chargé(e) de mission « Détermination des cibles de restauration 2030 – milieu marin »

PRÉAMBULE
L’unité Patrimoine Naturel (PatriNat) – co-habilitée par le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), l’Office française de la biodiversité (OFB) et le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) – a pour mission de produire une expertise scientifique et technique en faveur de la conservation de la biodiversité.
Au sein du MNHN, PatriNat est rattachée à la Direction Générale Déléguée Recherche, Expertise, Valorisation et Enseignement du Muséum (DGD REVE), et a pour objectif de fournir, en lien fort avec les activités de recherche, une expertise scientifique sur la biodiversité et géodiversité de France métropolitaine et ultra-marine, sur les thématiques terrestres et marines, pour l’environnement passé et actuel. Cette expertise et l’ingénierie associée porte sur la connaissance du patrimoine naturel, dont les systèmes d’informations et à l’application de ces connaissances pour l’appui aux politiques et programmes de conservation de la biodiversité.

CONTEXTE
La stratégie de l’UE en faveur de la biodiversité à l’Horizon 2030 vise à protéger la nature et à enrayer la dégradation des écosystèmes. Elle s’appuie sur 3 leviers à savoir (1) le renforcement d’un réseau cohérent d’aires protégées, (2) la mise en place d’un plan de restauration de la nature, et (3) une révision de la gouvernance de l’UE en matière de biodiversité.
La « restauration de la nature » est déjà partiellement exigée des Etats membres par la législation existante de l’UE mais des lacunes persistent dans la réglementation et sa mise en œuvre. Le cadre juridique de l’UE va ainsi être renforcé pour progresser plus efficacement à travers deux volets d’action. (1) Un premier volet concerne l’arrêt des dégradations des états de conservation et de leurs tendances pour tous les habitats et espèces d’intérêt communautaire et l’amélioration d’au moins 30% de ces habitats et espèces protégés. (2) Un second volet fixe un objectif de surface d’écosystèmes à restaurer (15% des surfaces d’habitat dégradé).
Pour atteindre ces cibles, il est nécessaire de définir et décliner une méthode ambitieuse et réaliste pour ces deux volets d’action sur la base des connaissances disponibles. PatriNat a déjà travaillé sur un cadre méthodologique pour le milieu terrestre. Il sera cependant nécessaire de l’adapter au milieu marin et de décliner une méthodologie adaptée aux enjeux marins (espèces/habitats de la Directive Habitat-Faune-Flore) en s’assurant de la cohérence avec les autres travaux en cours (DCE, DCSMM, Documents Stratégiques de Façade, Tableaux de bord N2000 etc.).

DESCRIPTION DES MISSIONS
La/le titulaire du poste sera affecté(e) au sein de l’équipe « Milieux Marins » de PatriNat, sous la responsabilité de la cheffe d’équipe et le co-encadrement fonctionnel du chargé de mission scientifique « Ecologie et Evaluation des habitats et espèces marines » et de la chargée de mission « Rapportages Espèces & Catalogue de Protocoles » de l’équipe « Evaluation et Suivi », aura pour missions principales de réaliser :
– Une analyse préliminaire des rapportages réglementaires antérieurs sur l’état de conservation (Directive Habitat-Faune-Flore) pour identifier les pistes d’amélioration de l’état de conservation et des tendances avec une liste priorisée des espèces/habitats/critères concernés et actions préconisées (recommandations de gestion, acquisition de connaissance etc.) ;
– Un bilan des données disponibles pour l’analyse des cibles d’amélioration de l’état de conservation et des tendances atteignables ;
– Une méthode pour définir les habitats marins à restaurer en fonction des données disponibles et/ou avis d’experts ;
– Une méthodologie adaptée aux enjeux marins et une liste de cibles : (1) leviers d’action pour améliorer l’état de conservation et (2) détermination des habitats et des surfaces à restaurer.
Les propositions seront validées à chaque étape par le Ministère en charge de l’écologie.

Partenaires internes : équipe « Milieux Marins », équipe « Evaluation & Suivi », équipe « Espaces et Partenariat », équipe « Données », service ECUMM et Délégations de Façade Maritimes de l’OFB, équipe projet OFB du LIFE-IP MARHA.

Partenaires externes : experts scientifiques, ministère de la transition écologique.

CONDITIONS ADMINISTRATIVES REQUISES
Être titulaire au minimum d’un diplôme de niveau « Master 2 » en écologie marine avec expérience ou « Doctorat ».

QUALIFICATIONS REQUISES
– Connaissances approfondies en écologie marine,
– Fortes compétences en analyses de données (notamment base de données Access) et géomatique,
– Connaissance des politiques publiques de conservation du milieu marin, notamment Directives UE pour le milieu marin (DCSMM, DHFF, DCE) et aires protégées,
– Expérience en mobilisation d’expertise scientifique (bibliographie et réseau d’experts).

MODALITÉS DE RECRUTEMENT
Type de contrat : Contrat à durée déterminée
Durée : 8 mois à temps complet (avec possibilité de prolongation)
Rémunération : en fonction du profil du candidat et des grilles de rémunération du MNHN
Date de prise de fonction : Mai 2022
Lieu : MNHN, Centre d’écologie générale de Brunoy (Essonne)

PROCÉDURE DE RECRUTEMENT
Le dossier de candidature est à déposer avant le 06/03/2022 sur la plateforme de recrutement du Muséum via ce lien https://recrutement.mnhn.fr/offre-emploi-91.html-o=6

Ce dossier comprendra :
– une lettre de motivation ;
– un curriculum vitae ;
– une éventuelle note de synthèse de tous les travaux susceptibles d’éclairer le jury.

Un retour à chacune des candidatures sera fait la semaine du 07/03/2022. Un entretien oral sera éventuellement demandé mi-mars 2022.

Pour plus de renseignements en amont de la candidature, vous pouvez écrire un mail à l’adresse suivante thibaut.de-bettignies@mnhn.fr, avec en objet l’intitulé suivant : « Candidature CM – Cibles UE marines ».

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: recrutement.patrinat@mnhn.fr

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.