Invasions biologiques et déclin des populations d’abeilles sont deux phénomènes qui représentent des enjeux majeurs car ils impactent négativement les activités économiques et agricoles et contribuent à la vulnérabilité des populations humaines. Or beaucoup d’espèces végétales dites invasives sont aussi de grandes pourvoyeuses de ressources recherchées par les abeilles. Pour aborder ce thème qui matérialise la complexité des enjeux liés aux relations hommes-nature dans un contexte de changement global, le projet de thèse IPPY s’attachera à étudier les espèces florales invasives et leurs interrelations avec les abeilles par une approche interdisciplinaire centrée conjointement sur l’homme et l’abeille. Il s’agira de croiser les apports d’une approche des paysages des espèces florales invasives (EFI) perçus et pratiqués par les humains, et par les abeilles.

Co-encadrement
Sylvie GUILLERME, Laboratoire GEODE (Géographie de l’Environnement)-Toulouse, UMR 5602 CNRS – UT2J, http://w3.geode.univ-tlse2.fr/presentation.php
Martin GIURFA, Centre de Recherches sur la Cognition Animale (CRCA)-Toulouse, UMR 5169 CNRS- UT3, http://cognition.ups-tlse.fr/

Profil recherché
Le.la candidat.e aura de préférence suivi un double cursus, et montrera à la fois des compétences en sciences humaines (géographie, anthropologie) et en écologie-éthologie. Il/elle devra en particulier être en mesure de conduire des entretiens auprès de différents acteurs sur le terrain, mais aussi de réaliser des expérimentations en laboratoire avec des abeilles impliquant la maitrise des concepts sur le comportement des abeilles et différents outils statistiques. Un intérêt profond à la fois pour les abeilles et pour l’humain est primordial, ainsi que pour les démarches interdisciplinaires.

Modalités de Candidature
Le dossier de candidature doit être envoyé par email avant le 18 juin 2021 minuit et adressé aux deux directeurs de thèse (sylvie.guillerme@univ-tlse2.fr ; martin.giurfa@univ-tlse3.fr)
Le dossier doit être constitué par : un CV, une lettre de motivation, un projet scientifique en rapport avec le sujet proposé, les relevés de notes et diplômes, le mémoire du master (si soutenu) et éventuellement des lettres de recommandation.
Une première sélection des candidats aura lieu le 22 juin. Les candidats retenus seront auditionnés par la Commission doctorale du laboratoire GEODE le 30 juin, puis par l’école doctorale TESC en septembre.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: sylvie.guillerme@univ-tlse2.fr

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.