Nous recherchons un.e étudiant.e motivé.e, titulaire d’un Master 2 en écologie avec de bonnes connaissances en sciences du sol, des compétences en statistiques et dans la mise en place, et le suivi, d’expérimentations en laboratoire, pour défendre ce sujet auprès de l’école doctorale Sciences, ingénierie et environnement de l’Université Paris-Est.

Résumé du projet de thèse :
Les propriétés physiques et chimiques du sol ainsi que l’activité biologique associée, sont connues pour être considérablement modifiées par l’urbanisation qui est associée à une homogénéisation écologique et à des changements dans la composition des communautés du sol, y compris une proportion plus élevée d’espèces invasives. La modification des régimes de température et d’humidité du sol et la contamination par des éléments traces métalliques (ETMs) font partie des effets les plus importants des environnements urbains sur les propriétés du sol. Les vers de terre qui jouent un rôle clé pour la biodiversité et le fonctionnement du sol, fournissant ainsi de nombreux services écosystémiques, vont être directement affectés par ces perturbations. De plus, l’introduction récente, en France, de plathelminthes terrestres reconnus comme superprédateurs de la faune du sol, représente une nouvelle menace pour les vers de terre en milieu urbain. Les performances d’un prédateur invasif vont interagir avec les caractéristiques de l’habitat et les autres perturbations d’origine anthropique pour déterminer les impacts qu’aura l’invasion sur les proies de l’aire d’introduction. Mieux comprendre les conséquences que des modifications des communautés de vers de terre peuvent avoir sur le fonctionnement de l’écosystème du sol, sous l’effet de la prédation par Obama nungara est l’objectif principal du projet PLATWORM qui a été financé par l’ANR dans le cadre de l’AAPG 2021. Dans le cadre de ce projet de thèse nous testerons en particulier l’effet de l’interaction entre la prédation, la pollution chimique et le réchauffement climatique sur les communautés de vers de terre en milieu urbain.

Le sujet complet est accessible en suivant ce lien : https://www.adum.fr/as/ed/voirproposition.pl?site=adumR&matricule_prop=42243

Les candidatures (CV + lettre de motivation, format pdf) sont à envoyer à thomas.lerch@u-pec.fr et lise.dupont@u-pec.fr jusqu’au 15 avril 2022.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: lise.dupont@u-pec.fr

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.