UMS 2006 Patrimoine Naturel
Centre d’expertise et de données sur la nature
OFB-CNRS-MNHN

Le MNHN recrute : « Chargé de mission Surveillance de la biodiversité Outre-mer » (F/H)

PRÉAMBULE
L’UMS Patrimoine Naturel (UMS PatriNat) – co-habilitée par le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), l’Office français de la biodiversité (OFB) et le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) – a pour mission de produire une expertise scientifique et technique en faveur de la conservation de la biodiversité.

Au sein du MNHN, l’UMS PatriNat est rattachée à la Direction Générale Déléguée Recherche, Expertise, Valorisation et Enseignement (DGD REVE) et a pour objectif de fournir, en lien fort avec les activités de recherche, une expertise scientifique sur la biodiversité et géodiversité de France métropolitaine et ultra-marine, sur les thématiques terrestres et marines, pour l’environnement passé et actuel. Cette expertise et l’ingénierie associée portent sur la connaissance du patrimoine naturel, dont les systèmes d’informations, et sur l’application de ces connaissances pour l’appui aux politiques et programmes de conservation de la biodiversité.

CONTEXTE
L’UMS PatriNat s’est vu confier le pilotage opérationnel de la mise en place d’un programme de surveillance de la biodiversité terrestre. Par l’élaboration d’un cadre national cohérent, ce programme vise à structurer un réseau de suivis pérenne, permettant de disposer d’informations fiables et actualisées sur les tendances des différents éléments et compartiments de la biodiversité, tant en métropole que dans les Outre-mer.

Une étape de la construction de ce programme est de dresser un état des lieux des dispositifs existants qui participent à la surveillance de la biodiversité terrestre. Sous la forme d’un tableau de bord, il s’agit de recenser et de caractériser les dispositifs existants, d’évaluer leur contribution à cette surveillance et d’analyser les lacunes nécessitant l’ajustement de certains dispositifs de suivi ou le développement de nouveaux dispositifs. Cet état des lieux doit, entre autres, permettre d’identifier des enjeux et des priorités en matière de R&D à visée opérationnelle, avec pour objectif le déploiement et/ou l’amélioration de cette surveillance.
En 2021, un appel à manifestation d’intérêt (AMI) a été lancé pour financer des programmes de recherche et développement permettant d’enrichir ou d’améliorer la surveillance de la biodiversité terrestre en métropole (https://ofb.gouv.fr/actualites/appel-manifestations-dinteret-amelioration-de-la-surveillance-nationale-terrestre-des). En 2022, il s’agira de monter un financement similaire sur le volet ultramarin.

Dans ce contexte, l’UMS PatriNat recrute un(e) chargé(e) de mission pour six mois afin de l’appuyer dans la réalisation du volet Outre-mer de cet état des lieux et préparer un appel à manifestation d’intérêt pour le développement de la surveillance dans ces territoires.

DESCRIPTION DES MISSIONS
Au sein de l’équipe « Évaluation et Suivi », sous l’autorité hiérarchique du chef d’équipe et sous la coor-dination du directeur de projet de la surveillance de la biodiversité terrestre, le/la titulaire du poste aura pour missions :
– en lien étroit avec les acteurs des territoires, le coordinateur de la cellule « Conservation » et la chargée de mission « Compteur biodiversité des Outre-mer », de recenser les dispositifs de suivis existants dans les Outre-mer, d’identifier les partenaires clés et de définir des priorités en matière de surveillance de la biodiversité ultramarine (production d’une note ou d’un rapport sur le sujet, contribution au remplissage du tableau de bord sur les dispositifs de surveillance, valorisation dans le cadre du compteur biodiversité des Outre-mer) ;
– sur la base de cet état des lieux, des lacunes qui en ressortent et des priorités ainsi identifiées, de rédiger le règlement administratif et la note de cadrage scientifique d’un appel à manifestation d’intérêt (AMI) de R&D pour le développement de la surveillance de la biodiversité dans les Outre-mer, et préparer tous les éléments nécessaires au lancement de cet AMI et à la sélection des projets.

Relations internes : coordinateur de la cellule « Conservation », chargée de mission « Compteur Outre-mer » et collègues de la cellule « Surveillance terrestre » ; équipes « Vigie-Nature », « Centre de données & de services », « Connaissance Espèces », « Écosystèmes & réseaux » et « Espaces & partenariats ».

Relations externes : OFB (Direction des OM, DSUED, DRAS, DGD MOB), MNHN (DREI OM), ministère de la Transition écologique (DEB), ministère des Outre-mer, acteurs ultramarins (DEALs, ARB Guadeloupe, associations, parcs nationaux…).

CONDITIONS ADMINISTRATIVES REQUISES
Être titulaire au minimum d’un diplôme de niveau BAC + 5 (école d’ingénieur, master 2 ou doctorat) en environnement, écologie générale, biologie de la conservation, gestion des espaces naturels…

QUALIFICATIONS REQUISES
– Esprit de synthèse et d’analyse, rigueur intellectuelle
‐ Aisance relationnelle (pour la prise de contact avec les acteurs des territoires)
– Bonnes capacités de rédaction
‐ Aptitude au travail en équipe et à l’autonomie dans la réalisation des missions
‐ Connaissances générales sur la biodiversité et le fonctionnement des écosystèmes
– Connaissance du contexte ultramarin (une expérience dans au moins un territoire d’Outre-mer serait un plus)
– Des compétences naturalistes seraient appréciées (connaissance d’un groupe taxonomique par exemple)

MODALITÉS DE RECRUTEMENT
Type de contrat : CDD
Durée : 6 mois, avec possibilité de renouvellement
Rémunération : à négocier selon l’expérience du candidat
Date de prise de fonction : à partir du 1er novembre 2021
Lieu : Jardin des Plantes, Paris

PROCÉDURE DE RECRUTEMENT
Le dossier de candidature est à envoyer avant le 29 août 2021 (23h59) sur la plateforme de recrutement du Muséum via ce lien : https://apps.mnhn.fr/Candidature/?tk=23976595
Ce dossier comprendra un curriculum vitae détaillé et une lettre de motivation.
Pour toute précision, les candidats sont invités à prendre contact au préalable avec :
– M. Antoine LÉVÊQUE, Directeur de projet « Surveillance de la biodiversité terrestre », Coordinateur de la cellule « Surveillance terrestre » – antoine.leveque@mnhn.fr
– M. Stanislas WROZA, Chef de l’équipe « Évaluation & Suivi » – stanislas.wroza@mnhn.fr

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: recrutement.patrinat@mnhn.fr

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.