Description du poste:
Sous la supervision des responsables du projet EBOSURSY, l’ingénieur écologue, participera aux différentes activités de recherche et/ou de développement réalisées par le Cirad en Guinée. Il/elle sera basé(e) au CERFIG (Centre de Recherche et de Formation en Infectiologie de Guinée et travaillera en étroite collaboration avec l’IRD et l’Institut Pasteur Guinée. Il/elle sera principalement impliqué(e) dans la mise en œuvre d’un projet de recherche et développement sur (1) le rôle de la faune sauvage (en particulier les chauves-souris) dans la circulation des virus responsables des maladies à fièvre hémorragiques et des coronavirus, (2) la formation des partenaires locaux, (3) la sensibilisation des populations locales aux risques sanitaires liés à la faune sauvage et 4) la mise en place et le suivi de systèmes de surveillance pour améliorer la détection des émergences de la maladie et permettre un meilleur contrôle de la maladie en Afrique Centrale et de l’Ouest).

Ses tâches seront les suivantes : (i) Mise en œuvre et supervision de protocoles de recherche en écologie et épidémiologie appliquées ; (ii) Appui technique aux doctorants et étudiants impliqués dans le projet Ebosursy, (iii) Appui à la valorisation scientifique en collaboration avec l’équipe de recherche, (iv) gestion administrative et financière des activités du projet EBOSURSY en Guinée et (v) maintien et développement des interactions avec partenaires guinéens.

Profil souhaité :
• Formation : diplôme Bac+5 en écologie, foresterie, agronomie, vétérinaire
• Expérience : au moins 2 ans d’expérience professionnelle dont une part dans les pays du Sud dans les domaines de la gestion des ressources naturelles, l’écologie forestière, les productions animales sauvages, la biologie des populations.
• Compétences souhaitées : Coordination d’équipes de terrain ; mise en œuvre de protocoles de recherche et outils de monitoring et surveillance (incluant la santé) de la faune sauvage, gestion des ressources naturelles en zones tropicales, rigueur scientifique.
• Langues : très bonne maîtrise du français à l’oral et à l’écrit exigée. La maîtrise de l’anglais est souhaitable.
• Informatique : bonne maitrise de l’outil informatique en général et en SIG et/ou statistiques
• Qualités requises : Aptitude au travail dans un environnement multiculturel, forte autonomie et esprit d’initiative, bon sens du relationnel, grande capacité de mobilité (nombreuses missions sur le terrain prévues) et bonne expérience en forêt équatoriale, goût et habilité au travail en équipe, bonne capacité de rédaction (rapport, valorisation scientifique…), bonne condition physique indispensable.

Contraintes du poste :
Travail en zone tropicale / humide / subtropicale
Manipulation d’agents biologiques infectieux
Exposition aux agents biologiques pathogènes du groupe 2 et/ou 3
Activités en milieu isolé et/ou confiné

Conditions :
CDD de 10 mois
Affectation : Conakry Guinée
Niveau cadre (27-37 K€ par an)

Mots clés liés au poste:
Ecologue, chauves-souris, maladies zoonotiques émergentes, Ebola, coronavirus

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: mathieu.bourgarel@cirad.fr

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.