Lieu: Tchollire, Nord Cameroun
Sous la responsabilité de: Law Enforcement Coordinator
Date de début: Juillet 2022
Durée: Deux ans avec possibilité de renouvellement

Objectif:

WCS est présent au Cameroun depuis 1988 et soutient actuellement le gouvernement dans la protection de la biodiversité à travers quatre paysages principaux : centré autour des parcs nationaux de Takamanda-Mone, le PN de Mbam & Djerem, le complexe binational des PN de Bouba-Njidda (Cameroun) et Sena-Oura (Tchad) et le PN de la Bénoué.
WCS recherche un Law Enforcement Deputy Coordinator pour fournir un soutien à la mise en œuvre d’une application efficace et responsable de la loi par les gardes forestiers et les équipes de conservation du MINFOF (ministère des Forêts et de la Faune) dans les paysages combinés des PN de la Bénoué, de Bouba Njidda au nord du Cameroun et du PN de Sena-Oura au Tchad, ainsi que dans les zones de chasse environnantes. Ce projet fait partie d’un programme de soutien plus large visant à conserver certaines des populations de faune sauvage les plus intactes de la zone sahélienne, à améliorer la bonne gouvernance et la sécurité dans la région, et à contribuer au développement durable et à la création d’économies locales. Le LEDC soutiendra et collaborera directement avec le personnel de gestion des sites de la WCS et du MINFOF, ainsi qu’avec le personnel de soutien anti-braconnage de la WCS pour lutter contre les activités illégales au sein des parcs nationaux et des zones de conservation, et pour perturber la criminalité liée à l’utilisation des ressources naturelles. Une partie importante du travail du DC LE consistera à mettre en œuvre la stratégie d’application de la loi approuvée, à s’assurer du respect totals des procédures opérationnelles standard et du code de conduite des rangers et du personnel de conservation, et à superviser la mise en œuvre d’un programme de formation et de mentorat efficace. Le DC LE devra faire preuve de dynamisme, d’intégrité, de professionnalisme et de vision pour aider à mettre en place une équipe de gardes forestiers capable d’atteindre les objectifs de conservation des PN de Benoue, Bouba Njidda et Sena Oura (BNP-BNNP-SONP) et des zones de chasse environnantes, tout en respectant les normes les plus élevées en matière de garanties sociales et de droits de l’homme.
Le candidat retenu sera à l’aise pour vivre et travailler dans des zones de conservation éloignées. Il sera capable d’évoluer dans un environnement politique et de travail difficile.
Le poste est basé sur place au siège de la WCS de Tchollire, dans le département de Mayo Rey, avec de fréquents déplacements au siège des Parcs et au siège administratif de Garoua.

Responsabilités:

• Le LEDC donnera des conseils sur tous les aspects liés à l’amélioration des opérations d’application de la loi dans les parcs (parcs nationaux de Benoue-Bouba Njidda et de Sena Oura) et à la prévention de la criminalité liée à la faune dans les parcs et aux alentours. Le LEDC appuiera le coordinateur WCS LE sur i) la sécurité et l’établissement de normes sur l’application de la loi, ii) le développement de la capacité du personnel chargé de l’application de la loi – y compris la formation et le mentorat, iii) la planification et les opérations, iv) l’appui à l’unité juridique et judiciaire, v) les rapports d’activité réguliers.
• Plus précisément, le LEDC travaillera en étroite collaboration avec les gardiens des parcs et le coordinateur de l’application de la loi du WCS, et leur apportera un soutien direct, afin de
• Développer et mettre en œuvre un plan de formation et de mentorat du personnel chargé de l’application de la loi – y compris la planification et la supervision de tout sous-traitant de formation – qui permettra de renforcer et de développer les aptitudes et les compétences de tout le personnel du BNP-BNNP-SONP, en particulier le chef de l’application de la loi, les chefs de section et de patrouille, par le biais de la formation et du mentorat.
• Mettre en œuvre la stratégie de protection de la faune sauvage et d’application de la loi du BNP-BNNP-SONP.
• Développer et mettre en œuvre des politiques et procédures pertinentes liées à l’application de la loi, y compris des procédures opérationnelles standard et un code de conduite pour les rangers ;
• Sensibiliser à la situation des activités illégales et autres risques dans les parcs nationaux et les zones environnantes, et veiller à ce qu’ils soient intégrés dans le développement et la mise en œuvre de la stratégie d’application de la loi.
• Assurer le bon déroulement des opérations de routine, y compris le mentorat dans l’exécution des ordres de patrouille, des inspections et des débriefings.
• Optimiser les effectifs, notamment en révisant les rotations de congés, les horaires de formation et de patrouille ; élaborer et mettre en œuvre un mécanisme de préparation opérationnelle.
• Coordonner et superviser la sélection et la formation des nouveaux rangers.
• Coordonner étroitement avec les responsables des opérations sur le terrain la planification conjointe des opérations (y compris l’utilisation des moyens aériens lorsqu’ils sont disponibles).
• Développer la collaboration et la coordination avec les opérateurs des zones de chasse environnantes.
• Veiller à ce que tous les membres du personnel de la BN-BNNP-SONP disposent de l’équipement et des vêtements appropriés pour effectuer leur travail correctement.
• Assurer la mise en place, la gestion et le suivi quotidien des salles d’opérations.
• Contrôler et soutenir le bureau judiciaire du WCS-MINFOF.
• Aider au développement et au déploiement des communications et autres technologies pertinentes pour la mise en œuvre de la stratégie de protection de la faune et d’application de la loi.
• Développer et mettre à jour régulièrement les procédures d’évaluation de la sécurité et d’atténuation des risques pour le BNP-BNNP-SONP.
• Gérer la gestion de la sécurité et de la sûreté de l’ensemble du personnel travaillant au BNP-BNNP-SONP
• Développer des plans d’opération annuels, trimestriels et mensuels et fournir des informations pertinentes aux rapports des donateurs et aux propositions de collecte de fonds.
• Veiller à ce que les rapports d’incidents soient transmis à la direction en temps voulu et avec précision.
• Opérer en accord avec les lois du Cameroun, les statuts du Ministère des Forêts et de la Faune, les règlements internes des Parcs, et les politiques et procédures de WCS Cameroun.
• Être disponible pour effectuer toutes les tâches raisonnables assignées dans le cadre du service par les responsables de site de WCS et le coordinateur de WCS LE.

Exigences de qualification

• Au moins 3 à 5 ans d’expérience dans la direction, la gestion et/ou le conseil en matière d’opérations de maintien de l’ordre, idéalement dans des zones protégées.
• Esprit d’analyse permettant de saisir les questions politiques, juridiques, sécuritaires et criminelles complexes affectant les BNP, BNNP, SONP.
• Bonne compréhension de l’application de la loi fondée sur le renseignement
• Solide expérience en matière de leadership, de constitution et de gestion d’équipes, y compris la capacité à motiver, à fixer des objectifs et à gérer les performances d’une équipe multidisciplinaire.
• Expérience avérée de la direction, de la formation et de l’encadrement du personnel – et, partant, du développement des compétences et des connaissances des individus et des équipes.
• Capacité à communiquer et à expliquer des processus et des idées complexes de manière efficace et efficiente
• Des compétences exceptionnelles en matière d’organisation et de coordination
• Un engagement à travailler de manière collégiale avec l’ensemble du personnel, et de manière professionnelle et diplomatique avec toutes les organisations partenaires – gouvernementales et non gouvernementales.
• Une expérience avérée du développement et du maintien de partenariats et de relations individuelles dans un environnement politique complexe
• La volonté d’acquérir une compréhension du cadre institutionnel et juridique de la conservation au Cameroun, ainsi que des défis politiques pertinents.
• Une expérience avérée dans des régions reculées du monde, la capacité et les compétences nécessaires pour tirer le meilleur parti de toute situation donnée.
• De solides compétences en communication orale et écrite en français sont requises (anglais apprécié), y compris la capacité de rédiger des rapports précis, analytiques et opportuns.
• Expérience préalable en Afrique, et capacité à travailler avec un groupe de personnes diverses, notamment de cultures, de nationalités et de milieux différents, et à y être sensible. Une expérience en Afrique sahélienne est un atout.

Comment postuler.

Les candidats intéressés, qui répondent aux qualifications, compétences et expériences ci-dessus, doivent envoyer leur candidature via ce lien https://sjobs.brassring.com/TGnewUI/Search/Home/Home?partnerid=25965&siteid=5168#jobDetails=717947_5168 avant le 31 Mai 2022.

WCS est un employeur qui respecte l’égalité des chances et qui s’engage à recruter et à soutenir une main-d’œuvre diversifiée. Nous nous engageons à cultiver un environnement de travail inclusif et nous recherchons de futurs membres d’équipe qui partagent cette même valeur.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: rmurekatete@wcs.org

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.