Postuler directement sur le site du recruteur avant le 08/05/2022 :
https://recrutement.cirad.fr/offre-de-emploi/emploi-ingenieur-e-en-geomatique-teledetection_5982.aspx

Vous partagez les valeurs de l’interculturalité, le partage des savoirs, ou encore la préservation de l’environnement ? Rejoignez-nous !

La filière caoutchouc naturelle (CN) est une source importante de revenus pour des millions de petits propriétaires en Asie du Est. Au sein de l’UMR Eco&sols, dont le CIRAD est membre, des recherches sont menées sur les impacts environnementaux des plantations tropicales, dont les plantations d’hévéa.

Différents systèmes hévéicoles coexistent en Indonésie, avec des monocultures d’hévéa présentant une faible biodiversité, et des agroforêts dans lesquelles les hévéas sont associés à de nombreuses espèces de forêts naturelles. Un suivi par télédétection de ces écosystèmes hévéicoles est nécessaire afin de développer des certifications de production de CN « zéro-déforestation » et une filière hévéa plus respectueuse de l’environnement. Le poste a pour objectif de développer et tester des méthodologies permettant de détecter et cartographier les plantations et agroforêts à base d’hévéa sur l’île de Bornéo (Kalimantan, Indonésie).

Il s’agira en premier lieu de constituer une base de données spatiale comprenant différentes données satellitaires optiques (Landsat, Sentinel2, Planet, Pléiades) et radar (ex : Sentinel1), et des observations de terrain géoréférencées (suivi de parcelles et images acquises par drone). Ensuite, il s’agira d’identifier les algorithmes de classification supervisée, éventuellement orientés objets, et la combinaison de données d’entrées permettant de classer avec la meilleure précision les agroforêts et les monocultures d’hévéa. Des approches basées sur des algorithmes d’apprentissage multi-sources et multi-temporels seront développées. Enfin, une application des algorithmes sur certaines régions de Bornéo permettra une analyse spatiale de l’hévéaculture. Ce travail se fera en interaction avec un chercheur sénior spécialisé en télédétection de l’UMR Eco&sols, deux chercheurs CIRAD spécialistes de la filière hévéa, et une équipe Indonésienne impliquée dans la collecte de données de terrain, et donnera lieu à une publication dans un journal scientifique international.

La rémunération annuelle brute est définie en fonction de votre expérience dans le métier et le niveau de diplôme. Vous bénéficiez d’un 13ème mois, de possibilité de journées de télétravail après 6 mois d’ancienneté, d’horaires personnalisables. Vous bénéficiez également d’une assurance sociale complète.

Profil souhaité
• Bac+5 et/ou Doctorat en géomatique, télédétection, avec une expérience en classification/cartographie de la végétation naturelle.
. Une licence pourra aussi convenir si elle a été suivie d’au moins une expérience avérée dans le domaine

• Compétences requises :
– Connaissance des techniques et outils de traitement d’images satellitaires et d’algorithmes de classification automatique d’images multispectrales ou radar, et de séries temporelles
– Principes et méthodologies des SIG, Analyse spatiale
– Maîtrise de R et de Python
– Anglais

• Compétences complémentaires :
– méthodes d’apprentissage profond et leur utilisation pour des travaux de cartographie sera appréciée.
– travaux réalisés sur différents types d’images (multispectral, radar, drone etc.)

• Savoir être :
– Vous faites preuve de rigueur, de méthode, d’autonomie, de capacité d’analyse
– Vous faites preuve d’aptitude au travail en équipe et disposez d’une aisance relationnelle avec une capacité d’écoute et de communication

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: emploi@cirad.fr

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.