La vulnérabilité des écosystèmes s’accroît en raison des changements climatiques, particulièrement en zone
méditerranéenne. L’augmentation des températures et la modification des régimes pluviométriques peuvent affecter les
périodes d’activité et la dynamique des populations de certains organismes impliqués dans le fonctionnement des sols et
notamment dans le cycle des nutriments, la dynamique de la structure et la régulation des flux d’eau. En zones cultivées,
ces organismes sont sous la double influence des conditions environnementales (biotiques et abiotiques) et des pratiques
agricoles. Pour améliorer la qualité des sols et promouvoir les interactions biologiques dans les systèmes cultivés, de
nouvelles pratiques voient le jour comme des apports massifs de matière organique.
Les objectifs de la thèse sont d’évaluer (i) les effets de modifications des conditions de température et de teneur en eau
du sol sur des annélides oligochètes du sol bioturbateurs (communautés d’enchytréides et de vers de terre), impliqués
dans la dynamique de la matière organique et de la porosité dans les sols, (ii) les effets d’apports massifs de matière
organique sur ces communautés d’organismes en sols viticoles, et (iii) la contribution relative de ces organismes à la
dynamique de la structure et de l’eau (transfert et rétention) dans ces sols. La finalité est de répondre à des enjeux
d’évaluation des risques liés aux changements climatiques pour les agroécosystèmes, la biodiversité du sol et les fonctions
associées. Il s’agit également d’accompagner la transition agroécologique en évaluant l’impact de pratiques innovantes
mises en place au niveau régional grâce aux partenaires socio-économiques impliqués dans ce projet (Chambre
d’Agriculture des Bouches-du-Rhône, vignerons adhérents de l’association Argena, Terre et Compost, Vert Carbone et
REVERTER).

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: celine.pelosi@inrae.fr et yvan.capowiez@inrae.fr

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.