Le sujet de stage propose d’apporter des éléments de compréhension sur la vulnérabilité des systèmes montagnards (Ventoux et Ubaye) au changement climatique. Il a pour objectifs principaux : 1) l’étude des liens entre la diversité des plantes, les organismes du sol, et les propriétés chimiques de ce dernier (sous l’angle de la multifonctionnalité) ; et 2) l’évaluation de l’impact du changement climatique sur ces liens, par le biais de l’analyse conjointe des traits des plantes et de la chimie des sols le long de gradients altitudinaux. Le stage associera des thématiques de recherches centrées sur la biodiversité, sa réponse aux facteurs abiotiques, et ses implications pour la multifonctionnalité des écosystèmes montagnards, en réponse aux forçages du climat. Dans ce contexte, le stage portera sur (i) l’acquisition (finalisation) sur le terrain des données inédites sur les interactions plantes/chimie des sols, (ii) l’analyse en laboratoire de chimie des sols, et sur (iii) l’analyse statistique des (co-)variations entre biodiversité et multifonctionnalité le long des gradients altitudinaux. Le stage se situera à l’interface des domaines de l’écologie et des géosciences.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: yoann.pinguet@imbe.fr

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.