Motivation du projet :
Depuis plusieurs décennies, les invasions biologiques représentent une des principales menaces pour la biodiversité, que ce soit via la prédation, ou le parasitisme des espèces invasives sur les espèces natives. Ces cas de figures peuvent être illustrés par l’introduction de Varroa destructor et de Vespa velutina qui font tous deux partis des facteurs liés à l’effondrement des colonies d’abeilles en France. Dans ce contexte, le projet Lotapis, porté par M2i et financé par l’ADEME vise à développer des moyens de luttes sélectifs, sans dangers pour les pollinisateurs et imaginés à partir de produits naturels (phéromones, kairomones, champignons entomopathogènes, …). Les grands axes du projet Lotapis, dans lequel s’inscrit ce stage, sont :
– Développer une méthode de piégeage spécifique contre le frelon asiatique V. velutina
– Développer une méthode de destruction des nids par biocontrôle
– Développer des moyens de luttes préventives et curatives contre l’acarien V. destructor
Le stage portera plus spécifiquement sur le développement d’une méthode de piégeage sélective (tant par l’attractivité que la localisation) des frelons asiatiques et le développement d’un outil de lutte préventive contre l’installation du varroa dans les colonies d’abeilles. Le stage comportera donc un large volet terrain.

Missions du stage :
– Participer à la mise en place et au suivi des protocoles de piégeage ou destruction de nids de frelons asiatiques
– Relever, stocker et procéder à l’identification des échantillons (reconnaissance des grandes familles d’arthropodes)
– Organiser et réaliser l’enregistrement des données
– Aider à la coordination et à la mise en place des protocoles avec les différents partenaires (ex : ruchers écoles).
– Participer aux essais de développement de supports et de nouveaux produits de lutte curative contre le varroa.
– Faire de la recherche bibliographique sur des sujets attachés aux projets : Vespa velutina, Varroa destructor, etc.
Remarque : le/la stagiaire pourra être amené(e) à venir en soutien sur d’autres projets, notamment l’évaluation de l’efficacité de la confusion sexuelle sur les populations d’Eudémis et de carpocapses.

Profil recherché :
– Intérêt pour les problématiques écologiques actuelles et les moyens de lutte alternatifs
– Intérêt pour la pratique de terrain (pouvant être difficile, conditions climatiques et environnement)
– Compétences en entomologie pour la reconnaissance des espèces
– Rigueur et autonomie
– Aucune appréhension ni allergie connue contre les hyménoptères
– Goût pour le travail d’équipe
– Permis B (de plus de 2 ans)

Durée du stage : 6 mois, idéalement à partir de mars 2022
Lieu : M2i Biocontrol (46140, Parnac), dans l’équipe d’expertise et accompagnement technique.
Indemnité de stage : 600 €/mois
Superviseures : Nina Buffenoir (nina.buffenoir@m2i-group.fr), Célia Bordier (celia.bordier@m2i-group.fr)
Envoyer par e-mail un CV et une lettre de motivation.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: nina.buffenoir@m2i-group.fr

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.