Description du poste / de la mission :
Dans des contextes géopolitiques globaux et locaux porteurs d’incertitudes, l’usage du futur devient un enjeu majeur scientifique, politique, économique et sociétal. Les territoires dits « ruraux », les filières et les systèmes alimentaires des pays de l’Afrique subsaharienne (ASS) se trouvent au confluent de ces incertitudes critiques comme l’insécurité, les perspectives économiques, l’accès à l’éducation, à l’emploi et aux services essentiels, dans un contexte démographique prégnant. Ces incertitudes questionnent les modes de gouvernance, et notamment les processus d’intégration et les marges de manœuvre des sociétés et économies locales, dans les transformations économiques, techniques et sociétales globales.

La question de recherche porte sur les méthodes d’anticipation au service de l’autonomie croissante d’une variété d’acteurs des territoires d’ASS. Il s’agit, d‘une part, de mobiliser des méthodes anticipatrices appropriées pour interroger les avenirs des territoires en ASS avec des acteurs territoriaux, et d’autre part, d’en mobiliser sur des champs thématiques stratégiques et des filières du Cirad. Un accent particulier devra être mis sur les transitions agroécologiques et leurs dimensions économiques et sociales.

Ce poste promeut une approche transdisciplinaire de l’anticipation au-delà de la fonctionnalité instrumentale. Il s’agit, par l’utilisation du futur, d’avoir un regard critique sur les questions de recherche actuelles, de pouvoir les reformuler, en proposer d’autres. L’objectif est aussi de fournir des cadres opérationnels pour une action publique anticipatrice, appliquée notamment au développement territorial. Le travail portera également sur les possibilités de développer une culture du futur chez des acteurs des territoires (et chez les chercheurs du Cirad et ses partenaires) dans une perspective d’accroissement des capacités locales dans le domaine de l’anticipation. Il s’agira de développer leur capacité à réfléchir à leurs avenirs de manière autonome, et donc à prendre des décisions et agir par rapport aux grands défis auxquels sont ou seront confrontés les territoires ruraux et leurs filières.

Profil souhaité :
Vous êtes titulaire d’un Doctorat en sciences humaines et sociale (économie, géographie, sociologie, histoire, sciences politiques). Vos connaissances théoriques et pratiques des concepts, outils et méthodes de l’anticipation constituent un atout majeur et vos connaissances et compétences en modélisation spatiale et/ou quantitative seraient appréciées.

Vous avez, ou êtes en situation de développer, des capacités pour mobiliser les démarches d’utilisation du futur face à une diversité d’enjeux et à différentes échelles, et à les traduire en propositions d’action.

Combiner des activités d’expertise, de recherche, de formation et d’animation de projets et de publications fera partie de votre quotidien.

Vous avez une bonne capacité d’écoute et de synthèse, d’animation et de communication. Vous êtes autonome avec un goût pour le travail en équipe, ainsi que de très bonnes capacités de rédaction en français et en anglais.

Vous pouvez travailler dans un environnement multiculturel et faites preuve d’adaptabilité en interagissant avec des acteurs divers. Vous êtes à l’écoute et capable de partager vos connaissances et compétences avec les partenaires dans des échanges ouverts et constructifs.

Précision sur la localisation (DR, ville) :
Montpellier avec mobilité géographique sous forme de mission courte ou longue durée en appui à des projets. Une expatriation est envisageable à terme en Afrique Subsaharienne.

Pour postuler, veuillez suivre le lien suivant:
https://recrutement.cirad.fr/offre-de-emploi/emploi-chercheur-se-prospectiviste-developpement-agricole-et-rural-dans-les-pays-en-developpement_5525.aspx

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.