Sous l’autorité du responsable du Service Etudes et Patrimoines (SEP) le chargé ou la chargée de mission « état des lieux des actions de lutte contre les plantes exotiques envahissantes et de la restauration associée et évaluation des actions menées » a en charge au sein de l’établissement public Parc national : la responsabilité de compléter si besoin l’état des lieux des données existantes sur les travaux de lutte contre les plantes exotiques envahissantes et de restauration associée qui sont menés sur le territoire, la responsabilité de proposer un/des outil(s) permettant d’optimiser la bancarisation et le partage des données, la responsabilité de proposer la ou les méthodologies et les outils permettant d’évaluer l’efficacité de ces actions.

Modalités : poste de catégorie A en contrat de projet (dispositions 7 bis de la Loi 84-16) pour une durée de 6 mois (fin de projet au 30 juin 2022)

Poste à pourvoir à compter du : 1er janvier 2022 au plus tôt

Localisation du poste : La résidence administrative est située à La Plaine des Palmistes (La Réunion).

Rémunération :

Prise en compte de l’expérience professionnelle selon les conditions de reprise d’ancienneté prévues par la réglementation sur présentation de justificatifs d’emploi sur des postes équivalents et classement par référence sur la grille de rémunération des personnels de catégorie A, applicable pour les agents non titulaires de certains établissements publics de l’environnement (décret 2016-1697).

Dossier de candidature et date limite de candidature :
La candidature composée d’une lettre de motivation et d’un curriculum vitae accompagnée de la dernière décision ou arrêté de situation indiciaire ainsi que de trois derniers compte rendu d’entretien professionnel pour les candidats fonctionnaires est à transmettre à :

• soit par voie postale à Monsieur le Directeur du Parc national de la Réunion, 258 rue de la République – 97431 La Plaine des Palmistes

• soit par courriel exclusivement à l’adresse suivante : contact-rh@reunion-parcnational.fr,

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 2 décembre 2021

LES ENTRETIENS AURONT LIEU LE 8 DECEMBRE 2021

Personnes à contacter pour information :

– Monsieur Benoit LEQUETTE – responsable du service étude et patrimoines :
benoit.lequette@reunion-parcnational.fr

Missions principales :
Le ou la chargé.e de mission « état des lieux des actions de lutte contre les plantes exotiques envahissantes et de la restauration associée et évaluation des actions menées » a en charge au sein de l’établissement public Parc national ;
• la responsabilité de compléter si besoin l’état des lieux des données existantes sur les travaux de lutte contre les plantes exotiques envahissantes et de restauration associée qui sont menés sur le territoire ;
• la responsabilité de proposer un/des outil(s) permettant d’optimiser la bancarisation et le partage des données ;
• la responsabilité de proposer la ou les méthodologies et les outils permettant d’évaluer l’efficacité de ces actions.

Activités principales :
Le ou·la chargé.e de mission devra en particulier :
• contribuer si besoin au complément de recensement, cartographier, et partage des informations relatives à toutes les interventions de lutte contre les plantes EE et de restauration associées (« qui fait quoi où ? ») ;
• cartographier les informations relatives à toutes les interventions de lutte contre les plantes EE et de restauration associées (« qui fait quoi où ? ») ; Contribuer au regroupement des données relatives aux interventions des partenaires ;
• proposer les outils à mettre en place pour optimiser l’accès à une information homogène à l’échelle de l’île et partagée par tous les partenaires, soit par un soutien à la bancarisation des données soit par un « moissonnage » des données existantes : nouveaux outils à concevoir (ex : outil de moissonnage des données et/ou base de donnée commune pour certains types de données) ou amélioration des outils existants pour faciliter leur interopérabilité ;
• évaluer de manière collégiale l’efficacité des opérations et des travaux menés dans le but de les améliorer par la suite. Cette évaluation doit notamment répondre aux besoins des gestionnaires dans le but de mieux dimensionner leurs interventions ;
• concevoir les protocoles et outils simples et partagés d’évaluation, les tester et préparer les outils de capitalisation et bancarisation ;
• s’assurer de la validité scientifique de ces protocoles, données, analyses et interprétations ;
• mettre à la disposition des structures gestionnaires, propriétaires ou structures contribuant financièrement aux opérations, ces outils de suivi et d’évaluation
• contribuer à la valorisation des actions conduites dans le cadre de ce projet FEDER ;
• regrouper les données, les interpréter et rédiger les rapports techniques et rendus relatifs à ces actions en lien avec le Secrétariat Général ;
• assurer les suivis administratifs et financiers du projet pour ces actions et préparer les bilans et les livrables prévus par le projet FEDER.

4.1/ Compétences
Connaissances / savoirs faire
• aisance dans la conduite de projets : animation, suivi… ;
• techniques d’animation de groupes, de réunions et de partenariats :
• goût pour le travail en équipe et la mise en œuvre de programmes multi-partenaires ;
• gestion et hiérarchisation des priorités ;
• connaissances approfondies en écologie (en particulier en milieu tropical), en matière de lutte contre les espèces exotiques envahissantes et de restauration des habitats ;
• compétences en gestion de données géo-référencées ;
• aisance en conception de protocoles, analyse de données et valorisation ;
• aisance rédactionnelle ;
• bonne capacité à la vulgarisation des connaissances scientifiques ;
• maîtrise de l’anglais ;
• très bonne maîtrise des outils courants de bureautique, de communication, et de ceux adaptés à la biologie (statistiques, bases de données…), notamment en open source ;
• expérience dans un poste nécessitant des prises de décision.

Savoir être
• goût pour le travail pluridisciplinaire et multi partenarial en mode projet ;
• sensibilité à l’animation d’équipe et goût pour le travail collaboratif ;
• dynamisme, autonomie, sens de l’initiative ;
• diplomatie, qualités relationnelles ;
• loyauté et adaptabilité ;
• sens de l’écoute, capacité de synthèse

La fiche de poste et l’appel à candidatures est visible sur le site du PArc national de la Réunion (section emploi)

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: contact-rh@reunion-parcnational.fr

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.