Contexte :
Vigie-Nature est un programme de sciences participatives pour le suivi des espèces communes (faune et flore) à l’échelle nationale, grâce à des réseaux d’observateurs volontaires. Ce projet est mis en œuvre dans le cadre d’une cellule recherche / expertise commune entre l’UMR CESCO et l’Unité d’appui et recherche PatriNat (OFB-CNRS-MNHN) par une équipe d’une quinzaine de personnes.
Vigie-Nature poursuit trois objectifs principaux :
• un objectif scientifique avec la collecte d’une grande quantité de données standardisées permettant de mesurer l’impact des changements globaux sur la biodiversité commune,
• un objectif éducatif de sensibilisation à la biodiversité et à la démarche scientifique,
• un objectif politique, en produisant et en contribuant à la production d’indicateurs de biodiversité et des scénarios pour orienter les politiques publiques liées à l’environnement.
Aujourd’hui, 20 programmes différents ont été développés, basés sur des protocoles standardisés, s’intéressant à divers compartiments de la biodiversité commune, et reposant sur la participation d’observateur.trice.s volontaires. Les programmes sont adaptés à différents type de publics : naturalistes qualifiés, agriculteur.trice.s, enseignant.e.s et leurs élèves, gestionnaires d’espaces verts, et pour la moitié d’entre eux, le grand public.
Le succès des suivis participatifs repose sur leur appropriation par les utilisateurs. La restitution des résultats aux participants, est un élément clé de ce type de programmes. En effet il est indispensable que les observateurs soient assurés qu’ils participent à un projet de recherche et que leurs observations sont utiles et nécessaires à la recherche. Aussi ces observatoires requièrent une animation particulière pour mobiliser des participants ayant des sensibilités diverses sur la nature et la science.

Missions :
Le/la chargé.e de communication à Vigie-Nature coordonne la mise en œuvre de la stratégie de communication du programme, dont l’objectif est de faire le lien entre les responsables d’observatoires, les chercheurs, les participants, les partenaires de Vigie-Nature et les équipes de communication du MNHN et de l’OFB. Le travail central de production d’outils et de supports de communication, et de diffusion de ces outils vise à renforcer la motivation des participants et à en recruter de nouveaux, en faisant connaitre le programme. Il s’agît aussi, plus généralement, de faire rayonner Vigie-Nature dans la société par le biais des canaux numériques.

Activités principales :
– Définition d’une stratégie de communication/médiation – définition d’un calendrier annuel pour planifier et orienter les contenus de communication à destination des participants, des partenaires, du public, etc.
– Production et gestion des supports et outils de communication (infographies, bilans, synthèses sur les données) pour chacun des observatoires et pour Vigie-Nature dans son ensemble, en collaboration avec les responsables d’observatoires, le responsable des restitutions grand public et les partenaires associatifs.
– Envoi de lettres d’information mensuelles à destination du grand public (participants, sympathisants, 14 000 destinataires) et des relais (associations, chercheurs… environ 500 destinataires).
– Rédaction, mise en ligne et envoi d’articles d’actualité hebdomadaires (analyses des données Vigie-Nature, témoignages de participants, actualité des observatoires…). Organisation de la mise à contribution des responsables d’observatoires dans la rédaction d’articles.
– Alimentation/gestion des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Youtube). En lien avec le service des contenus numériques du MNHN.
– Assurer le rayonnement de Vigie-Nature ; en interne avec les services et structures du Muséum et de l’OFB (contenus numériques, communication interne, Vigie-Muséum, Science Ensemble, PatriNat…) et dans la presse en collaboration avec le service de presse (planification, rédaction de communiqués de presse)
– Contribuer à la refonte et l’actualisation du site internet de Vigie-Nature
– Coordination du travail avec des prestataires (graphistes, illustrateur.trices, pigistes…)
– Être le relai de communication avec la direction de la communication du Muséum pour les publications scientifiques portées par le CESCO et prioritaires pour une communication grand public. En particulier ceux s’inspirant des résultats de Vigie-Nature.

Relations professionnelles
Le(la) chargé.e de communication travaillera au sein de l’équipe Vigie-Nature, en lien avec les autres équipes du CESCO et l’UMS PatriNat:
• Relations internes : l’équipe Vigie-Nature (15 personnes), les services de diffusion et de communication du MNHN et de l’OFB
• Relations externes : Ministères, Collectivités territoriales, Associations partenaires.

Compétences requises
Expérience requise :
– Expérience indispensable dans la diffusion et la médiation scientifique
– Expérience en rédaction de synthèses d’activités scientifiques
– Expérience dans la communication web souhaitable

Connaissances requises :
Bonnes connaissances en sciences participatives dans le domaine de la biodiversité (réseaux d’acteurs, enjeux, etc.)

Savoir-faire opérationnel :
– Maîtrise des logiciels de création graphique (In Design, Illustrator et Photoshop)
– Maîtrise des outils web appréciée (notamment Drupal et WordPress)
– Excellentes qualités rédactionnelles, esprit de synthèse
– Une culture générale du web ainsi qu’une curiosité vers les nouveaux outils et tendances
– Bonne maitrise de l’anglais scientifique

Savoir-être professionnel :
Esprit d’initiative, force de proposition
Savoir travailler en équipe
Très bonnes qualités relationnelles et de communication avec des acteurs variés
Rigueur, méthode, organisation
Sociabilité, disponibilité et mobilité

Horaires et conditions de travail
Temps plein, contrat de droit public à durée déterminée. 35h/semaine

Candidature
Le dossier de candidature devra être composé d’un CV, d’une lettre de motivation et de deux références (lettres de recommandation ou contacts). Ces documents devront de préférence parvenir sous la forme d’un pdf unique nommé « CandidatureVN_NOM_Prenom ».
Les candidatures doivent être envoyées par courriel avant le 30 avril 2022 aux adresses ci-dessous avec pour objet [Candidature_VN]
Anne Dozières, dozieres@mnhn.fr
Grégoire Lois, glois@mnhn.fr

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: anne.dozieres@mnhn.fr; gregoire.lois@mnhn.fr

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.