Affectation: Direction Générale Déléguée Police Connaissance et Expertise, Direction de la Surveillance de l’évaluation et des données, Service Système d’information Outils Analyses Données, Unité Outils systèmes d’information référentiels

Résidence administrative: Pérols (34)

Condition d’emploi: Contrat à durée déterminée de 12 mois à pourvoir à partir du 1er octobre 2021 par un contractuel – rémunération selon expérience professionnelle comprise entre 2 051 € et 2 994 € bruts mensuels.

Les personnes intéressées devront adresser leurs candidatures par courriel à recrutement@ofb.gouv.fr en rappelant obligatoirement le numéro de référence du poste « DSUED-CPENETWILD-C » et en joignant CV et lettre de motivation

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 3 septembre 2021

Contexte :

L’Office français de la biodiversité (OFB) est né le 1er janvier 2020. Ce nouvel établissement public, placé sous la tutelle des ministres chargés de l’environnement et de l’agriculture, a été créé pour protéger et restaurer la biodiversité. Il intègre les missions, les périmètres d’intervention et les 2 800 agents de l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS). Il contribue, s’agissant des milieux terrestres, aquatiques et marins, à la surveillance, la préservation, la gestion et la restauration de la biodiversité ainsi qu’à la gestion équilibrée et durable de l’eau en coordination avec la politique nationale de lutte contre le réchauffement climatique (loi n°2019-773 du 24 juillet).

Le service « Systèmes d’information, Outils, Analyses, Données » est un service à vocation transversale de la direction de la Surveillance, de l’évaluation et des Données. Il vise à l’amélioration de la connaissance environnementale en apportant une expertise sur l’ensemble des phases de vie de la donnée.

L’OFB est engagé dans un consortium européen Enetwild (https://enetwild.com/), faisant suite à un appel à d’offre de l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA) en 2016 : « Faune sauvage : collecter et partager les données sur les populations de faune sauvage transmettant des agents pathogènes ». Le projet présenté par le consortium Enetwild représentant 11 partenaires de 9 pays européens a été retenu. La coordination est assurée par l’Institut national de recherche sur la faune sauvage (IREC) en Espagne. Le projet au sein de l’OFB est coordonné par le chargé de mission « Surveillance des vertébrés terrestres ». Un des objectifs centraux du projet est de collecter des données sur la présence, l’abondance et les tableaux de chasse de ces espèces, ainsi que des pathogènes reliés (comme la peste porcine africaine sur le sanglier). Dans le cadre de ce projet, l’Office français de la biodiversité est chargé de recueillir et de formater les données provenant de la France, de la Suisse, du Luxembourg et de la Belgique et de proposer des manières de structurer ces données pour l’ensemble du consortium.

Ce programme a proposé une évolution du standard de données international en écologie, le Darwin core (https://www.efsa.europa.eu/en/supporting/pub/en-1841), pour l’adapter aux données issues d’estimations statistiques (comme la densité d’une population). Il reste à évaluer la possibilité d’utiliser le Darwin core pour standardiser les données épidémiologiques, et si besoin à en proposer les évolutions nécessaires, et d’assurer la cohérence avec la structuration des données issues du projet SIGMA de l’EFSA (https://www.efsa.europa.eu/fr/efsajournal/pub/5556). La personne recrutée sera en charge de cette évaluation, tout en assurant le suivi des activités générales du consortium, notamment la remontée et le traitement des données provenant du réseau de partenaires.

Description du poste :

Mission :

Le titulaire contribue au fonctionnement du projet, notamment sur les aspects techniques et relationnel :
• Proposer une standardisation des données épidémiologiques en se basant sur le Darwin core.

• Maintenir et développer le réseau de partenaire en France, Suisse, Luxembourg et Belgique et faciliter la mobilisation de données.

• Participer aux échanges au sein du consortium

Activités principales :

• Analyser le darwin core, le projet SIGMA et la structuration des données épidémiologique couramment rencontré et proposer une structure cohérente des données. Produire le rapport correspondant.

• Faire de l’ingénierie de données pour manipuler et renseigner les données des partenaires régionaux et faire des rapports d’avancement régulier.

• Identifier des partenaires et sources de données intéressantes au sein des pays régionaux, prendre contact, expliquer le projet Enetwild et assurer les démarches nécessaires à la transmission des données

Relations internes :
• Relations avec l’unité Sanitaire de la faune de la Direction de la Recherche et de l’Appui Scientifique
• Relations avec les unités Ongulés sauvages, Prédateurs animaux déprédateurs et exotiques de la Direction de la Recherche et de l’Appui Scientifique.

Relations externes :
• Partenaires régionaux (France, Suisse, Luxembourg, Belgique)
• Partenaires du consortium Enetwild

Profil recherché
Être titulaire a minima d’un diplôme de niveau BAC +5 (ingénieur, master ou docteur) avec un profil d’écologue, d’épidémiologiste, avec des compétences en gestion de données ou de bioinformatique et ayant un attrait pour le relationnel.

Compétences et qualités requises

Connaissances :
• Maîtrise des concepts des standards de données et de métadonnées. La connaissance du Darwin core serait un plus ;
• Connaissance en épidémiologie et en écologie des populations
• Connaissances en gestion et traitement de données et métadonnées en écologie ;

Savoir-faire opérationnel :
• Modélisation conceptuelle : Concevoir une structure de données;
• Utiliser le langage R et concevoir des scripts automatiques.

Savoir-être professionnel :
• Inventivité, Rigueur, méthode ;
• Capacité d’adaptation, autonomie.
• Maitrise de l’anglais professionnel

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: guillaume.body@ofb.gouv.fr

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.