Le Territoire des Terres australes et antarctiques françaises est créé par la loi n° 55-1052 du 6 août 1955. Ce Territoire, inscrit à l’article 72-3 de la Constitution, formé par les îles St-Paul et Amsterdam, l’archipel Crozet, les îles Kerguelen, la Terre Adélie et les îles Eparses (constitué des îles Europa, Juan de Nova et Tromelin, de l’archipel des Glorieuses et de l’atoll de Bassa da India), est placé sous l’autorité d’un préfet, administrateur supérieur.
La Direction de l’Environnement (DE) est chargée de la politique environnementale des TAAF sur l’ensemble des districts. Elle appuie le préfet, administrateur supérieur dans la gestion de la réserve naturelle nationale (RNN) des Terres australes françaises et de la RNN de l’archipel des Glorieuses.
En visite officielle aux Glorieuses le 23 octobre 2019, le Président de la République avait rappelé le projet de classement des Glorieuses en RNN et annoncé l’objectif d’étendre cette protection à l’ensemble des îles Eparses. L’extension des aires protégées sur l’ensemble de ce territoire a été inscrit dans le plan d’action 2021-2023 de la Stratégie nationale des aires protégées.
Un atelier technique, réunissant la communauté scientifique sur le classement des îles Eparses en RNN s’est tenu le 21 juin 2021. Cette première réunion a mis en évidence un catalogue de données conséquent nécessitant un travail important de mise en forme, de traitement et dans certain cas, d’analyse, en vue de leur intégration, non seulement à la cartographie finale des enjeux écologiques marins des îles Eparses, mais également pour l’élaboration du dossier de classement en RNN.

DESCRIPTION DE LA MISSION :
Dans cette perspective, la personne recrutée sera chargée de la gestion des données (environnementales, océanographiques, espèces, habitats, etc.) et du développement de la méthodologie de spatialisation des enjeux écologiques marins, en vue du classement des îles Eparses en RNN. En appui au chargé de mission « aires protégées » et sous l’encadrement du gestionnaire de la base de données de la Direction de l’environnement, la personne recrutée aura pour objectifs :
– d’organiser et de gérer la base de données du projet, en lien avec les scientifiques partenaires du projet,
– de développer, en lien avec les experts impliqués dans le projet, la méthodologie en vue de la spatialisation des enjeux écologiques marins dans les eaux sous juridiction des îles Eparses,
– de participer à l’analyse de certains jeux de données (modélisation de la distribution d’espèces et d’habitats notamment) et à la construction de l’argumentaire scientifique en vue du classement en RNN de l’ensemble des îles Eparses et de leurs eaux attenantes.
Ce poste est placé sous l’autorité du préfet, administrateur supérieur des TAAF et sous la responsabilité du directeur de l’environnement et de la cheffe de service de la préservation et de la valorisation des îles Eparses.
Pour la bonne mise en œuvre de sa mission, la personne recrutée sera accueillie au centre SEAS-OI à Saint-Pierre (Réunion) dans le cadre d’une convention d’accueil établie entre les TAAF et l’université de la Réunion, et placé sous la direction scientifique de M. Rodolphe Devillers (IRD).

COMPÉTENCES:
De formation supérieure (bac+5), si possible avec spécialité en écologie/environnement
SAVOIR ET COMPETENCES :
– capacité à gérer et manipuler des données SIG vecteur et raster,
– bonne maitrise du logiciel QGIS,
– bonne connaissance conceptuelle et appliquée de différents types d’analyse spatiale,
– bonne capacité à traiter des données biologiques à l’aide de méthodes statistiques et à les analyser,
– maîtrise du langage SQL apprécié,
– une connaissance en planification spatiale marine et écologie du milieu marin ainsi qu’en gestion des
aires protégées serait un plus.
SAVOIR-ETRE :
– dynamisme et motivation,
– sens de l’organisation et rigueur,
– capacité d’adaptation,
– aptitude à travailler de manière autonome.

Pour plus de détails: https://taaf.fr/recrutement/

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: anne-gaelle.verdier@taaf.fr

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.