Lieu : FRB – Cesab, Centre de synthèse et d’analyse sur la biodiversité, 5, rue de l’École de Médecine, 34000 MONTPELLIER
Durée : CDD (Contrat à Durée Déterminée), 24 mois.
Encadrement : Laurent Bopp (ENS et CNRS), Jean-Pierre Gattuso (CNRS, Sorbonne Université et Iddri) et un comité de pilotage interdisciplinaire auquel s’adjoindront Yunne Shin (IRD), Frédérique Viard (CNRS) et Marie Bonnin (IRD).

Date limite de réception des candidatures: 15 février 2022
Début du contrat : avril 2022
Le/La post-doctorant(e) mènera une revue systématique de littérature scientifique, selon les standards du « Collaboration for Environmental Evidence », sur les solutions fondées sur l’Océan afin d’atténuer et de s’adapter au changement climatique. Les solutions fondées sur l’Océan font l’objet d’attention croissante par les pouvoirs publics, les ONGs, le secteur industriel et les investissements financiers. Elles comprennent à la fois les solutions basées sur la nature, les énergies renouvelables marines, et les méthodes d’ingénierie permettant la séquestration de carbone dans l’océan et l’adaptation aux changements inévitables. L’efficacité, l’efficience et les impacts environnementaux et sociétaux de ces approches sont néanmoins encore à évaluer de manière
rigoureuse. La revue systématique de littérature permettra de réaliser cette évaluation, de dresser un bilan du potentiel des solutions fondées sur l’océan et un état des lieux des avancées de la recherche internationale et nationale dans ce domaine, permettant ainsi de dégager les lacunes de connaissance et les priorisations des voies de recherche. Elle permettra de répondre de manière objective et documentée à un ensemble de questions plus spécifiques en particulier : quels sont les impacts de l’ingénierie du stockage du carbone et des énergies marines renouvelables sur la biodiversité et les services écosystémiques ? Comment connecter les solutions d’atténuation et d’adaptation au changement climatique aux autres enjeux sociétaux tels que la conservation de la biodiversité et la sécurité alimentaire ? Quelles sont les solutions qui pourraient être déployées sur les territoires français et les freins possibles à leur mise en place ?

Le/la post-doctorant/e sera hébergé/e par le Cesab à Montpellier. Le contrat post-doctoral est financé dans le cadre du Programme Prioritaire de Recherche (PPR) « Océan et Climat », porté par le CNRS et l’Ifremer, et mis en place par l’Etat Français pour une durée de 6 ans, de 2021 à 2027.

Voir l’offre complète du poste de post-doctorat.
Modalités de candidature : Le dossier de candidature comprend un CV détaillé (3 pages maximum) incluant les coordonnées de 3 référents et accompagné d’un court résumé des travaux de recherche (en 1 page max) et d’une lettre de motivation. Ce dossier (1 seul document pdf), le tout en anglais, est à transmettre à celine.degremont@ifremer.fr avant le 15 février 2022.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.