Description du poste :
Différents projets à long terme (ANR BISES Biodiversité des sols urbains et villes durables : état des lieux, interactions entre les systèmes productifs et non productifs et importance pour la fourniture de services écosystémiques ; Territoire d’innovation Transition agroécologique Dijon ; DURALAND Diagnostic territorial de l’impact de l’utilisation de produits phytosanitaires et de ses alternatives sur la qualité écologique des sols agricoles) ont pour objectif d’appréhender l’écologie des communautés d’organismes des sols à une échelle territoriale.
La personne recrutée réalisera, en suivant des protocoles préétablis, le tri, le dénombrement et l’identification des collemboles (mésofaune).

Activités principales :
• Trier des échantillons prélevés sur le terrain et réaliser l’identification des collemboles (travail à la loupe binoculaire et au microscope optique) ;
• Enregistrer les résultats et observations, sur tableur, dans le respect des procédures préétablies ;
• Assurer des analyses simples ou préparer des échantillons pour analyses ultérieures ou expédition ;
• Gestion des échantillons (réception, stockage, durée de vie…) ;
• Ponctuellement, réaliser, à partir de protocoles définis, des observations, mesures, prélèvements (matériel biologique, milieu physico-chimique), sur les sites d’étude ;
• Gestion de l’équipement (veille sur l’entretien du matériel, gestion des stocks de petit équipement…).

Compétences requises :
Savoirs généraux, théoriques ou disciplinaires :
• Connaissance générale des sciences de la vie et de la terre (notamment en écologie et en classification des organismes vivants) ;
• Notions de base dans l’utilisation de clés d’identification, si possible sur les collemboles.

Savoir-faire opérationnels :
• Reconnaître certains invertébrés en fonction de critères spécifiques ;
• Utiliser les applications informatiques dédiées (tableurs) ;
• Mettre en œuvre avec rigueur des procédures préétablies ;
• Rendre compte de son activité et des problèmes rencontrés.

Capacités personnelles :
• Domaines et niveau de formation : BTS ou Licence en écologie, gestion et protection des espaces naturels, biodiversité, agronomie, sciences du sol, sciences du vivant ;
• Capacités de travail en équipe, d’adaptabilité à l’utilisation de nouvelles techniques
• Sens de l’organisation, autonomie, rigueur ;

Encadrement : Jérôme Cortet (CEFE, Univ Montpellier 3) & Alan Vergnes (CEFE, Univ Montpellier 3)

Horaires et conditions de travail : Le poste est un temps plein. La personne recrutée sera basée dans les locaux de l’équipe Ecologie des Systèmes anthropisés (Campus de l’Université Paul-Valéry) du CEFE à Montpellier. Il effectuera des missions à Dijon et dans les différentes villes étudiées (Paris, Nantes, Nancy)

Prise de fonction : 01/02/2022
Durée et salaire : 11 mois ; salaire net mensuel : circa 1300 euros

Procédure du candidat :
1. Pré-sélection sur dossier : envoyer CV et une lettre de motivation à alan.vergnes@univ-montp3.fr et jerome.cortet@univ-montp3.fr jusqu’au 19 novembre à 12h00.
2. Sélection du candidat via un oral quelques jours plus tard

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: jerome.cortet@univ-montp3.fr

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.