https://ifremer.jobs.net/fr-FR/job/cdd-ingenieur-halieute-h-f/J3T0QW746D7358ZCFV8

Poste à pourvoir: CDD ingénieur halieute (H/F)

Référence du poste : CDD 2021-1007

Structure d’accueil : Département des Ressources Biologiques et Environnement

Unité de recherche Marine Biodiversity, Exploitation and Conservation

Laboratoire Halieutique Méditerranéenne

Localisation : Sète, Occitanie, FR

Durée du contrat : 12 mois

Date de clôture de réception de candidatures : 01/10/2021

Missions principales

En mer Méditerranée, dans le Golfe du Lion, les débarquements de la flottille chalutière française concernent environ 250 espèces. Seules 4 parmi elles, représentant environ un quart des volumes débarqués, font l’objet d’évaluations de l’état de leurs stocks qui sont menées au sein du STECF (UE) et de la CGPM (FAO). Il y a donc une absence d’indicateurs du niveau d’exploitation pour la grande majorité des espèces capturées représentant 75 % des tonnages exploités par cette flotte. En outre, aucune des espèces principalement ciblées par la flottille côtière ne fait l’objet d’évaluation.

Cette situation s’explique pour de nombreuses espèces par un manque d’informations biologiques sur le cycle de vie (maturité, reproduction, croissance, âge, dynamique spatio-temporelle) et également par un manque de statistiques de pêche fiables et de long terme concernant les espèces exploitées par la flottille côtière. Or les modèles actuellement utilisés pour réaliser les évaluations de stock ne sont pas adaptés à ce contexte de lacune de données pour ces stocks qualifiés de « data-poor ».

Sur la base des nombreuses méthodes fournissant des indicateurs sur le niveau d’exploitation de stock et adaptées au contexte « data-poor » développées ces dernières années, il/elle testera l’adéquation entre ces méthodes, les données disponibles et les hypothèses statistiques et écologiques qu’elles nécessitent afin d’évaluer la capacité à étendre le spectre des espèces évaluées en Méditerranée.

Activités principales

Produire un bilan du type, de la structure et de la longueur des séries de données disponibles et issues des différents programmes de collecte concernant une liste d’espèces d’intérêt, exploitées en mer Méditerranée française, mais ne faisant pas l’objet d’évaluation quantitative de stock (parmi lesquelles : Daurade royale, Loup, Elédones, Poulpe de roc, Lottes, Roussette, Chinchards, Tacaud, Maquereau,…).
Réaliser une revue des méthodes existantes de production d’indicateurs « data-poor » dont la mise en œuvre est standardisée (existence de bibliothèques logicielles), et identifier en fonction de leurs hypothèses et de leurs besoins en données, les stocks pour lesquels elles pourraient être appliquées.
Valider l’application de ces méthodes « data-poor » sur un ou des stocks actuellement suivis en comparant leur performance à celles des méthodes classiques actuellement utilisées pour les évaluations.
Proposer une liste d’espèces/méthodes candidates offrant des résultats pertinents en termes d’indicateurs des niveaux d’exploitation et fournir un avis critique de leur application à plus long terme pour étendre le spectre des espèces évaluées en Méditerranée française.
Contribuer à la rédaction d’un rapport final et à la restitution des résultats auprès des parties prenantes. Interagir avec d’autres projets ou réseaux travaillant sur l’application des méthodes « data poor » au sein ou à l’extérieur d’Ifremer.

Profil recherché

Formation initiale et expériences professionnelles attendues.

Diplôme d’ingénieur ou Doctorat dans au moins un des domaines suivants : écologie quantitative halieutique, dynamique des populations, statistique.

Compétences mises en œuvre

Compétences techniques / métiers

Expérience dans le domaine de l’évaluation de stocks halieutiques, notamment dans les approches « data poor »
Excellente maîtrise du logiciel R, de l’expérience dans les domaines de l’ajustement de modèles bayesiens (JAGs) et/ou de dynamique de population non linéaire (ADMB) est un plus.
Connaissance du contexte de la pêche en Méditerranée appréciée

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: Gregoire.Certain@ifremer.fr; Jerome.Bourjea@ifremer.fr

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.