https://jobs.inrae.fr/ot-14625
CDD 3 mois (renouvelable 1 fois)

Vous serez accueilli-e dans l’Unité Ecosystèmes Forestiers (EFNO), composée d’une quarantaine de chercheurs, ingénieurs et techniciens. Vous viendrez en appui à l’équipe BIODIV (Biodiversité inter-spécifique), sur des travaux liés à son axe de recherche méthodologique (optimisation des indicateurs, méthodes d’échantillonnage et méthodes d’analyse utilisés pour les suivis de biodiversité), et à son axe d’écologie prédictive (réponse de la biodiversité forestière aux gradients écologiques et anthropiques).
Votre travail s’inscrira dans le cadre de la fin du projet Passifor2 (Propositions d’Amélioration de système de suivi de la biodiversité forestière 2019-2022), conduit par INRAE avec Ecofor et le MNHN. Le but de PASSIFOR-2 est de produire des connaissances, méthodes et synthèses pour améliorer les suivis de biodiversité forestière en France métropolitaine et de proposer des maquettes de suivi de biodiversité forestière. Sous la responsabilité de nos chercheurs et ingénieurs, et en interaction étroite avec les collaborateurs de l’équipe projet Passifor2, vous serez plus particulièrement en charge de travaux de synthèse pour concrétiser plusieurs livrables du projet. Vous serez ainsi responsable :
• De la synthèse des résultats sur l’analyse multicritères des atouts et contraintes des groupes taxinomiques candidats aux suivis de la biodiversité forestière métropolitaine, déjà conduite par l’équipe avec la méthode Prométhée ;
• De l’actualisation et de la finalisation d’un tableau quantitatif de la part des espèces forestières dans la biodiversité métropolitaine, par groupe taxinomique;
• D’établir le lien entre (i) les protocoles et les coûts estimés des nouveaux outils de suivi et (ii) les scénarios de déploiement à l’échelle nationale (maquettes) du suivi d’une sélection de couples (groupes de biodiversité prioritaires, méthodes d’échantillonnage) ;
• D’aider les permanents de l’équipe dans la constitution des maquettes de suivi de biodiversité forestière
• D’aider les permanents de l’équipe à identifier les variables dendrométriques et écologiques à inclure dans le suivi en lien avec une sélection (déjà identifiée) de pratiques de gestions forestières, et les méthodes possibles d’acquisition de données correspondantes.

Formations et compétences recherchées
Master/Ingénieur (Bac+5)
• Formation recommandée : a minima Master 2 en écologie ou Ecole d’ingénieurs en agronomie/foresterie
• Connaissances souhaitées : Vous avez une solide formation scientifique en écologie et, dans l’idéal, vous connaissez les principaux concepts associés à la conservation de la biodiversité et vous avez une bonne connaissance des statistiques.
• Expérience appréciée : dans l’idéal, vous avez des compétences naturalistes et la connaissance du réseau des acteurs forestiers nationaux.
• Aptitudes recherchées : Vous êtes sensibilisé-e aux méthodes de la recherche, capable d’analyser rigoureusement une bibliographie francophone et anglophone, et de rédiger des rapports d’activité en faisant preuve d’esprit de synthèse. Vous êtes dynamique, autonome et organisé-e, et savez faire preuve de flexibilité pour vous adapter aux contraintes et respecter les échéances. Vous êtes sociable et diplomate, afin notamment de vous insérer dans l’équipe du projet.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: christophe.bouget@inrae.fr

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.