Le poste proposé s’inscrit dans le projet de recherche INTERFACE financé par la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité (FRB). Le projet vise à identifier et caractériser la trame turquoise et à s’appuyer sur cette connaissance pour préconiser des actions de préservation et de restauration d’habitat dans une perspective multi-espèces.
La personne recrutée sera en charge de la réalisation des différentes tâches du projet, en collaboration étroite avec les partenaires :
– Développer un protocole de modélisation de réseaux multi-habitat par la théorie des graphes (logiciels R, Graphab ou Conefor) ;
– Confronter les valeurs de connectivité obtenues avec les données biologiques issues des bases naturalistes ;
– Réaliser si nécessaire des inventaires faunistiques complémentaires dans le bassin-versant de la Juine (Essonne) ;
– Participer à l’évaluation de l’impact des activités humaines sur la connectivité multi-habitat et à la valorisation des travaux (communications, articles).
La personne recrutée devra avoir une formation en géographie ou en écologie (min. Bac+5, si possible Bac+8). Elle devra avoir des compétences en modélisation spatiale et statistique, et une connaissance des thématiques liées à la biodiversité.
Le contrat d’une durée de 10 mois s’étend de mars 2022 à Janvier 2023.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: celine.clauzel@u-paris.fr

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.