Contexte :

L’Office français de la biodiversité (OFB) est né le 1er janvier 2020. Ce nouvel établissement public, placé sous la tutelle des ministres chargés de l’environnement et de l’agriculture, a été créé pour protéger et restaurer la biodiversité. Il intègre les missions, les périmètres d’intervention et les 2 800 agents de l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS).
Il contribue, s’agissant des milieux terrestres, aquatiques et marins, à la surveillance, la préservation, la gestion et la restauration de la biodiversité ainsi qu’à la gestion équilibrée et durable de l’eau en coordination avec la politique nationale de lutte contre le réchauffement climatique (loi n°2019-773 du 24 juillet).
Pour remplir ses missions, l’Office s’appuie sur des équipes pluridisciplinaires (inspecteurs de l’environnement, ingénieurs, vétérinaires, techniciens, personnels administratifs, etc.) réparties sur tout le territoire national. Il est organisé de façon matricielle pour prendre en compte tous les milieux, en transversalité, selon une articulation à trois niveaux :
– une échelle nationale où se définissent et se pilotent la politique et la stratégie de l’OFB (directions et délégations nationales) ;
– une échelle régionale où s’exercent la coordination et la déclinaison territoriale (directions régionales) ;
– des échelons départementaux et locaux, de mise en œuvre opérationnelle et spécifique (services départementaux, antennes de façade, parcs naturels marins, etc.).

La Direction de la Recherche et Appui Scientifique (DRAS) est l’une des 2 directions « connaissance » de l’OFB, en charge de la recherche et de l’expertise sur les espèces, sur les milieux, leurs fonctionnalités et leurs usages, ainsi que sur les risques sanitaires en lien avec la faune sauvage. Elle est composée de 10 entités :
Unité Ongulés sauvages
· Unité Petite faune sédentaire et espèces outre-mer
· Unité Avifaune migratrice
· Unité Migrateurs amphihalins
· Unité Prédateurs déprédateurs et EEE
· Unité Flore, végétation
· Unité Ecosystèmes lacustres
· Unité Ecohydraulique
· Unité Sanitaire Faune
· Service mobilisation de la recherche axé sur diverses problématiques comme la surveillance et l’évaluation des milieux, l’agriculture et la biodiversité, la pollution des eaux, la restauration des milieux, la gestion des ressources en eau, l’écotoxicologie, les aménagements urbains et la biodiversité, ainsi que des thématiques transversales comme le droit, la gouvernance, la socio-économie, etc…
L’Unité Avifaune Migratrice est en charge des travaux sur les différentes espèces d’oiseaux migrateurs (charadriidés, anatidés, turdidés, alaudidés et colombidés) ainsi que d’espèces proches d’intérêt patrimonial. Elle assure les suivis des populations et les études démographiques permettant leur gestion cynégétique et leur conservation.

Description du stage :

Mission : Le stage consistera à analyser les données spatialisées de suivi individuel des Fuligules milouins et morillons de manière à caractériser les déplacements post-nuptiaux (timing direction et fonction du sexe notamment) et les stratégies de migration. L’objectif de l’étude est de démontrer, notamment, pour ces populations situées à l’extrême Sud-Ouest de l’aire de distribution : 1) que la migration n’est pas obligatoire, 2) qu’elle ne se fait pas nécessairement vers le Sud. Ces analyses serviront à établir la connectivité de migration et donc à mieux délimiter le contour des populations. De telles données sont essentielles pour évaluer les menaces susceptibles de compromettre la survie des ces populations.

Activités principales :

Nettoyer et mettre en forme des données spatialisées de suivi individuel de Fuligules milouins
Caractériser les déplacements (post-nuptiaux) des fuligules au moyen de méthodes de représentation et d’analyse spatiale des données (e.g ; product kernel algorithm)(statistiques descriptives).
Caractériser les stratégies de migration des individus en fonction du sexe par CMR ou à l’aide de modèles de linéaires
Participer à la rédaction d’un article scientifique sur le sujet

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: alain.caizergues@ofb.gouv.fr

Pout toute autre question, vous pouvez contacter sfecodiff@sfecologie.org.